25 février 2015

Maman ou Papa

Résultat de recherche d'images pour "maman ou papa film" Des ados imbuvables,Matthias et Emma,  un garçonnet craquant, Julien (Achille Potier), des parents carriéristes, Florence ( (Marina Foïs, ingénieur, chef de chantier) et Vincent Leroy (Laurent Laffitte, obstétricien), décidés à réussir un divorce... peu crédible, un scénario signé Alexandre De La Patellière et Matthieu Delaporte (scénaristes du Prénom..), une distribution choisie  (avec un Michel Vuillermoz, idoine..) ... tel est le cocktail, prometteur de Papa ou Maman, un film réalisé par Martin Bourboulon.

Si l'argument est d'enfer: comment refiler la garde des enfants à son ex-conjoint, le rythme soutenu, les effets comiques et souvent subtils.. le scenario ne tient pas sur toute la longueur et vire, la dernière demi-heure au pugilat désordonné, sorte de remake de La guerre des Rose..

L'intention est louable, n'empêche et l'on passe un moment plutôt plaisant...

 

AE

04 avril 2013

Reborn

0120598[1].gif

Troisième et dernier volet d'une revue de parutions consacrées à nos têtes blondes, en vacances pascales.

CVT_Reborn_4643.jpgSignalons la parution, auprès des éditions Mijade, d'un roman de science-fiction, Reborn, signé Thierry Robberecht (mars 2013, 184 pp, 7 €)

L'argument (extrait du site des éditions Mijade)

2064. La Terre n'est plus habitable. Seuls les plus riches ont pu se payer le transfert vers Reborn, la nouvelel planète. Pour offrir à leur fils un avenir, les parents de Chuong ont fait appel à un passeur. Mais sur la nouvelle planète, Chuong doit se cacher pour échapper aux intercepteurs, car il est un invasif...

Infusion (extrait)

"Jamais les habitants d'Epsilon n'ont alerté la milice en me voyant, même pas les vendeurs désagréables des magasins. Il suffisait que je disparaisse de leur vue pour les calmer. Par contre, j'ai été frappé par les écrans translucides et virtuels qui s'affichaient sur les bâtiments alvéolaires et qui montraient la tête d'Alan Newman reprenant en boucle son discours haineux sur les invasifs."

03 avril 2013

Vilain crapaud cherche grenouille

0120598[1].gif

Poursuivons dans la littérature junior, avec une infusion extraite de

Vilain crapaud cherche jolie grenouille, de Christine Van Acker, Ed Mijade, zone J, mars 2013, 150 pp, 6,5 € 

PID_$308407$_2c3cedf4-7f38-11e2-b63b-7985005e4e82_original.jpg.h170.jpg

" La testostérone, je la trouve plutôt rigolote. Testostérone, ça sonne un peu comme "torero qui ronronne" ou " test stéréo du mégaphone". Ca pourrait être aussi  une marque de saucisson: qui veut une tranche de testostérone à l'ail? "

Quatrième de couverture:

Pour Laurent, les filles sont des grenouilles et les garçons des crapauds, deux espèces totalement incompatibles.

Or, depuis le jour où une amoureuse anonyme lui a laissé un poème dans la poche de son sac, Laurent ne regarde plus les filles, ni la vie, de la même façon.

23 juillet 2012

Les nouvelles pensées quand camp

quand camp.jpg

Voici revenu le temps des camps...

Un brin de spleen pour les parents

Normal et même...fréquent

 Un autre de soulagement

Avant

Le retour du ..boucan.

 

Apolline, Les pensées cancans de juillet

 

14 juin 2011

La fin de l'année scolaire approche

Et vous souhaitez gâter l'instituteur / trice de vos chéries têtes blondes.

Je vous rappelle le PLAO (Petit livre à offrir) à sa maîtresse..que je vous vantai l'an passé. Il n'a pris une ride - la maîtresse non plus -  mais votre bibounet en aura changé - je l'espère.

Afin que vous ne perdiez pas de temps à en rechercher le billet, distrait par les chroniques passionnantes qui accrocheront votre regard, je vous le restitue, quelque peu rafraîchi à l'ordre du jour.

 

 

 L'ouvrage recèle  des bijoux d'inventivité, de graphisme et de mise en page: bêtisiers d'élèves, de parents et perles administratives alternent avec des épreuves à imposer à ceux qui le font à longueur d'année -bulletin à la clef - des listes de punitions idiotes, prénoms inoubliables, devinettes étymologiques, sans compter la célèbre dictée de Mérimée, le lexique des mots rares et pas très utiles à apprendre aux élèves pour faire jaser les parents...

Le  (la) maître(sse)  de votre enfant a de l'humour: il (elle) sautera de joie en découvrant les perles de ces pages; s'il  (elle) en est dépourvu (e) : vous y verrez une raison supplémentaire de le lui offrir.

Dans tous les cas, il  lui permettra de préparer de façon idoine la prochaine rentrée

Apolline Elter

 Le petit livre à offrir à sa maîtresse d'école ou à son maître : Pour lui dire qu'on l'aime, qu'on l'adore et qu'on ne l'oubliera jamais, Raphaële Vidaling ( + équipe), éditions Tana, juin 2008, 14,9 €

 

10 juin 2011

Bonbeck revêt son blanc manteau

 Avec pour cible exclusive les enfants beaux, intelligents, amateurs d'épinards et de phosphate, le magazine Bonbeck sort, en ce début juin,  un nouveau numéro, bilingue français / anglais , dédié au blanc (white) et à des vacances (holidays) créatives, pétries d'humour et de second degré (fantasy) . Coloriages, énigmes, stories ludiques et farfelues, recipe de l'express cheese-cake, blanc, of course, ..jalonnent cette revue sympathique  (fun) destinée à nos toute jeunes têtes blondes (white not)

AE

Bonbeck - Blanc White - La revue pour enfants qui rend jaloux les parents. Bonbeck Editions, juin 2011, 96 pp, 15 €

 

06:08 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

28 janvier 2011

Bonbeck, la revue réservée aux Popeyes en culottes courtes

 Allons z'enfants...

Sortie, ce 19 janvier, du deuxième numéro de Bonbeck, "la revue pour enfants qu rend jaloux, les parents."

Public cible: les 5-10 ans, qui sous le thème générique et de saison du froid découvriront une revue dynamique et une sélection d'histoires, énigmes, jeux, dessins,ateliers de bricolage et de cuisine...tel ce gâteau au chocolat et poivron rouge, par trop ..."mortel"

Bonbeck éditions - www.bonbeck.fr 15 €  le numéro.

07:10 Publié dans Agenda, zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

26 décembre 2010

Dix petits doigts pleins de chocolat

 

" Je vous transmets tout mon plaisir mais je vous le prête seulement, car j'attends avec impatience votre plaisir pour qu'enfin je sois heureux."

Destinés aux blondes frimousses et doigts pourléchés de chocolat, les recettes et préceptes de Pierre Marcolini - le célèbre chocolatier belge - ont pour objectif avoué " d'allumer une minuscule flamme qui se fortifiera", entendons par là d'initier nos enfants au goût du vrai, du sain, des fruits de saison "en négligeant les pâtisseries industrielles grasses et trop sucrées."

Ne boudons pas notre gourmandise et adonnons-nous, en famille, à la faveur de vacances un tantinet..frileuses aux crêpes, gaufres, meringues, macarons, madeleines, cake, mousse, fausse crème brûlée..au chocolat, sans oublier les religieuses, crémeux vanille, renversant crumble..à l'envers et caramels au beurre salé, fondant de délice et d'une juste fierté:

HIver 039.jpg

                       Réalisation "maison" des bonbons caramel beurre salé (Louis Jadoul - triples proportions)...

Trente recettes expliquées avec précision, illustrées avec un sens aigu de la tentation.

Gageons, à l'instar de l'orfèvre des fèves que l'excellence n'attend pas le nombre des années.

Apolline Délic-Elter

Dix petits doigts pleins de chocolat, Pierre Marcolini - Xavier Harcq (photographies), Agathe Hennig (coordination et textes)  et Yan Pennor's (design et textes) , Ed. Racine, novembre 2010, 80 pp, 17,95 €

06 mai 2010

Eveil du goût et sagesse nutritionnelle

L'atelier-lecteurs (L'Evénement ) de ce 5 mai était consacré aux enfants et aux principes de l'alimentation saine. Il avait lieu, au sein du restaurant TAN, à Ixelles, sous la conduite de Béatrice de Mahieu et Fleur de Meeûs, organisatrices des ateliers Alibaba.

alibaba 005

alibaba 008

Tandis que Béatrice de Mahieu rassemblait les enfants pour éveiller leurs sens de saveurs variées, Fleur de Meeûs rappelait aux mamans les principes d'une alimentation saine, basée sur le credo du bon sens et d'un retour aux vraies saveurs. En corollaire, le refus de culpabiliser les parents, d'"intellectualiser" les aliments ou de priver les enfants de cette liberté essentielle qu'est l'affirmation du goût. Quelques astuces -telle la présentation des mets ou l'implication des jeunes chefs dans la préparation des repas - permettront aux parents de négocier les bons équilibres nutritionnels, acido-basiques, en particulier.

alibaba 002

alibaba 010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Il n'est jamais trop tôt pour s'initier aux principes d'une alimentation ludique et saine..et aux ateliers-lecteurs de l'Evénement.

Apolline E.

Prochain atelier-lecteur:

C'est L'Atelier Yves Mattagne (Bruxelles) qui recevra nos lecteurs, en juin, pour un cours et la réalisation d'un menu gastronomique.  Surveillez de près la parution de votre magazine!

 

Apolline Elter

 

12:30 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

04 décembre 2009

Les Indes galantes

A l'agenda de ce vendredi, je vous conseille de consulter le site du Palais des Beaux-Arts, à Bruxelles (www.bozar.be) et d'inscrire vos chérubins à l'une des représentations des Indes galantes (Jean-Philippe Rameau), orchestrée par les Jeunesses musicales,  le samedi 12 décembre à 11 ou 14 heures.

L'occasion de nous pencher, à l'intention spéciale de nos têtes blondes,  sur la vie de Jean-Philippe Rameau, son oeuvre, Les Indes galantes, particulièrement.

 

Jean-Philippe Rameau naît à Dijon (Bourgogne), le 25 septembre 1683; il mourra à Paris, le 12 septembre 1764: il est âgé de presque 81 ans, ce qui est très vieux pour l'époque.

Septième enfant d'une famille de 11, il n'est guère emballé par la scolarité. On raconte qu'il connaissait le solfège avant même de savoir écrire. Sa difficulté à écrire et s'exprimer oralement seront certainement les conséquences de ce manque d'intérêt. Seule la musique le passionne.

Mais avant de composer vraiment, il lui faut une théorie. On n'est jamais mieux servi que par soi-même: il en rédige lui-même le cadre publiant plusieurs traités d'harmonie qui font de lui un théoricien majeur de l'histoire de la musique française.

D'un caractère instable -il déménage tout le temps - emporté - c'est vrai que son portrait ne le présente guère débonnaire - Jean-Philippe Rameau devra attendre la quarantaine pour connaître le succès. La création de son opéra-ballet, Les Indes galantes, à l'Académie royale de musique, le 23 août 1735 consacre son génie. Il va avoir 52 ans....

Raison de ce succès: L'époque de Louis XV est faite d'insouciance, de galanterie et d'intérêt pour les pays lointains et l'exotisme qu'ils véhiculent... Les Indes galantes convieront aimablement le public vers les contrées de Perse (actuel Iran), Turquie, Pérou et "Indes"...d'Amérique du Nord.

Et puis, si à votre tour, vous vous prenez de passion pour Jean-Philippe Rameau, je vous invite à déguster ses oeuvres sublimes pour clavecin, La Poule, Le Rappel des Oiseaux, Le Tambourin...et à découvrir la présentation très bien orchestrée par le site Wikipedia .

Apolline Elter

06:45 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

06 août 2008

Concours du Chef-croque . Modalités

Modèle de modalités pour l'organisation d'un module "grandes tablées estivales / doigts de pieds parentaux en mode éventail" (voir billet d'hier)

Devenez le  «chef-croque 2008 » du ***

Et gagnez des myriades de images

 

 

Règlement du concours :

Le concours est réservé exclusivement aux moins de 18 ans.

Ces derniers sont invités à constituer des équipes selon les modalités établies par leurs parents.

Un jury sera constitué dans la même foulée qui tranchera la recette :

- la plus inventive

                            - la plus rocambolesque

- la plus esthétique

- la plus délicieuse

- la plus aisément reproductible

- la plus adaptée à la saison, région, tendance du moment

- la plus….

 

Les participants réuniront les ingrédients nécessaires à la réalisation de leurs croque dans les limites d’un budget raisonnable ; les lauréats seront invités à en consigner la recette dans un carnet prévu à cet effet. La recette portera le label de l’été en cours

Apolline Elter - Les Estivales de l'Ermitage - Le Bar à Thym (Grillon)

images

07:45 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

05 août 2008

Concours de "chef-croque"

Les Estivales de l'Ermitage

 51-ZcFVPzWL__SL500_AA240_

Comment se concocter une tablée de rêve, enfants aux fourneaux et doigts de pieds en éventail?

Il suffit d'organiser le concours du meilleur "chef-croque", à savoir celui qui réalisera le croque-monsieur, madame, Hawaï, italien, ....le plus divin, le plus  irrésistible...Si les enfants sont nombreux, ils se regroupent en équipes, parcourent vos livres de cuisine, internet, l'épicerie du coin, les restes du frigo.

Modalités dans le billet de demain.....

 

07:30 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

08 juillet 2008

Colorie, joue et apprends l'histoire de la Belgique, avec Annie Cordy

 

  A priori, je ne l'aurais pas acheté.

A posteriori, après consultation, j'en ai acheté deux exemplaires: un livre ludique pas mal fait du tout, fait de jeux, énigmes, et textes agréables à lire qui occupe nos têtes blondes et leur inculque l'histoire de notre pays.

Les dessins sont très bien faits, eux aussi.

Tranche d'âge : les 7- 9ans...et leurs parents.

 Apolline Elter

Colorie, joue et apprends l'histoire de la Belgique, De la préhistoire au Royaume des Pays-Bas,  avec Annie Cordy, Editions de l'arbre, Jourdan éditeur ;  5,9€

06:15 Publié dans zenfantillages | Commentaires (2) |  Facebook |

17 juin 2008

La gale ....et des petits bras

  Votre fille aînée a passé l'après-midi de lundi à étudier la culture du tabac, dans la commune de Vresse-sur-Semois. Vous êtes, vous-même, relativement incollable sur le sujet.

  Seulement voilà.

   C'est une éponge en larmes que vous récupérez, à la sortie de l'épreuve: la vie s'effondre, elle a raté. L'agréable perspective d'un travail de vacances sur le sujet, ô combien palpitant, surgit en votre esprit, tandis que les sièges de la voiture s'imbibent d'un jet oculaire impressionnant.

   L'objectivité n'est pas votre...objectif: il faut à tout prix consoler la chérie,  épargner le revêtement de la mini.

  Vous lui conseillez de:

-  pleurer tout son saoul. C'est généreux de votre part. Cela évacue les toxines, remet les pendules à l'heure.

- comparer sa performance à celles des autres élèves infortunés. Il est certain que si toute la classe a raté, c'est plutôt le prof qui va se morfondre de confusion. Et toc, et tac.

 Arroseur arrosé: c'est le moment d'imaginer le prof en proie aux sévices les plus abominables: envol des copies dans la cour du voisin - absent tout le mois de juin. C'est du vécu. Yavékapa corriger les épreuves au soleil.  La gale avec des petits bras, pour qu'elle ne puisse pas se gratter. Des tiques, plein de tiques, qui piquent, là où ça ne se voit pas. Et toc, et tic,  et tac... Et vous en passez. Yapir, vous en connaissez un bout sur le sujet.

Efficace également: la pléthore d'injures et de mots grossiers, infâmes et infects, hurlés dans la chambre, toutes fenêtres fermées.

Les larmes essuyées, il ne reste à votre chérie qu'à se préparer pour les examens de demain et vous, à vous refaire un semblant d'objectivité...

Aux armes

Examens

Aux larmes

Du mois de juin

 

Apolline Elter

11:48 Publié dans zenfantillages | Commentaires (2) |  Facebook |

15 juin 2008

Le rat bleu

61ULwzmTPlL._SL500_AA240_


  Accompagnée de Monsieur 'Li', la savante grenouille qui s'allume au son de la lecture, Madame Bellule narra, de sa voie de fée, les aventures du petit Rat, qui rêvait de devenir bleu.

  Le voilà embarqué pour un long périple, jalonné de rencontres bizarres...telle Isobête, la sorcière, décidément trop bête. Le but du voyage: décrocher un morceau de ciel - bleu- qui lui permettra de réaliser son rêve; Y parviendra-t-il?

   Une douzaine de bambins, âgés de quatre à six ans, écoutèrent, médusés, oreilles ,  bouche, yeux écarquillés la lecture de Madame Bellule - coiffée de son chapeau de ...fée .

  L'animation avait lieu dans le cadre ludique  et joyeux de la section junior de la Librairie Papyrus(Namur), ce samedi 14 juin.

  Prochaine séance : le troisième samedi d'août.

Apolline Elter

   Le rat bleu, de Jean-Maurice de Montrémy et Emmanuel Pierre, Gallimard Jeunesse.

  Diaporama: http://lireestunplaisir.skynetblogs.be Première sortie de Monsieur Li (14 juin 2008)

00:00 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

03 janvier 2008

Pour repasser un examen de maths.

  Vous arrive-t-il souvent de vous réveiller, en transes, persuadée que vous avez raté votre examen de maths et qu'il vous faut le repasser.

  Ce cauchemar me revient chaque année, à la mi-juin, selon une constante automatique que je ne m'explique guère. Pourquoi les maths? J'adorais la matière que je dégustais avec une gourmande passion.

  On ne peut pas dire que notre fille aînée ait embarqué l'héritage  - encore plus illustre, côté paternel - dans ses gênes et nous offre pour Noël, un examen à repasser....

  Nantie d'une désinvolture sans précédent - en rien, il ne faut la chercher côté de ses parents - elle égare le travail, long de 6 pages que le prof lui a confié. Avec mention de l'exécuter soigneusement. La maison vibre dès lors de ses angoisses répétées et de la peur - justifiée - de se faire accrocher à la rentrée.

  Et si tu allais le chercher, côté des vieux papiers, lui serine sa Maman, prise d'un pressentiment. Les jours passent et s'égrènent, sans que l'angoisse montante de notre désespérée ne la résolve à une descente en cave.

  Les feuilles seront finalement extraites, au terme d'un long séjour au contact du carton qui enveloppa le saumon "Belle-vue" de la Nativité. Le  froissement des feuilles a pour aimable corollaire, les effluves pestillentielles qui en émanent.

  Alors, voilà, pour repasser un examen de maths, je vous suggère de doter votre fer à vapeur de quelques gouttes d'huile essentielle à la lavande - pas trop pour éviter les taches de graisse -  de prier pour que le prof ne lise pas ce billet et de couvrir chaque feuille de papier sulfurisé avant d'y apposer délicatement votre fer. 

 

Apolline

 

 

 

08:00 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |

12 novembre 2007

Pour nos têtes blondes

Une idée de cadeau pour les fêtes de fin d'année?

Si vous voulez apprendre à vos enfants (tranche d'âge : de 5 à 10 ans) à dessiner intelligemment, jetez un coup d'oeil sur la collection "J'apprends à dessiner" (Editions Fleurus). Une série de thèmes et de techniques, adaptés à tous les goûts vous sont proposés, basés chacun sur le principe de la décomposition, du pas-à-pas.

Cela donne des résultats surprenants.

De là à penser que nos enfants sont de petits prodiges, ... 

 

 

 

 

17:30 Publié dans zenfantillages | Commentaires (0) |  Facebook |