17 février 2017

Troisième roue de nos" 4 L"

Ladies Litt & Lunch du Lundi.jpg1353007998.9.jpg

 Le Pavillon entamait, hier jeudi, la troisième roue de ses cycles d'actualité littéraire

Voici les ouvrages présentés au cours de nos conviviales tablées 

Romans- pièce

 Le dernier chômeur, DJF Audebert

  • Histoire du lion Personne, Stéphane Audeguy
  • Hong Kong Blues, Alain Berenboom
  • Les années Solex, Emmanuelle de Boysson
  • Intimidation, Harlan Coben
  • Danser au bord de l’abîme, Grégoire Delacourt
  • Désorientale, Négar Djavadi
  • Pamela, Stéphanie des Horts
  • Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue
  • Gabrielle d’Estrées ou les belles amours, Isaure de Saint Pierre
  • Le tableau, Laurence Venturi

  Essais – biographies

 

  • Vie de ma voisine, Geneviève Brisac
  • De bruit et de fureur, Virginie de Clausade
  • Victor Hugo amoureux, Christine Clerc
  • La consolation, Flavie Flament
  • Une activité respectable, Julie Kerninon
  • Michel Drucker. Une vie, Franck Lacroix
  • Thomas Jefferson. Vie, liberté et bonheur, André Querton
  • Zinc, David van Reybroeck
  • Antoinette Spaak, Francis Van de Woestyne
  • L’humour du côté de chez Proust, Hippolyte Wouters
  • En 1939, l’Amérique commence à Bordeaux, Yourcenar

Beau- livre

 

  • Bakst, des ballets russes à la haute couture (coll., Opéra Garnier)

   Audiolivres

         . 3 minutes à méditer, Christophe André

  • Le terrorisme expliqué à nos enfants, Tahar Ben Jelloun
  • Des chauves-souris, des singes et des hommes, Paule Constant

 Rétroliseur

  • Un sac de billes, Joseph Joffo (1973)

  Idées-VD

  Retour chez ma mère, Eric Lavaine

 Vous en trouverez chroniques, of course, sur votre blog préféré

Apolline Elter 

16 février 2017

Le terrorisme expliqué à nos enfants

 9782367622903-001-X (1).jpeg

La langue est claire, factuelle et sans tabou.

D'un dialogue vivant avec sa fille, musulmane aussi, le célèbre écrivain, philosophe, Prix Goncourt 1987 pour sa célèbre Nuit sacrée (Ed. Seuil), explique le terrorisme, ses faits, méfaits, exactions, sans aucunement le justifier.

Il remonte à son origine - le régime de la Terreur imposé sitôt après la Révolution - fustige la rupture du contrat social que le terrorisme implique, l'interprétation fallacieuse du dogme islamique qu'il entraîne.

Né à Fès, Tahar Ben Jelloun a appris le Coran par coeur. Il sait ce dont il parle. Il parle aussi merveilleusement aux enfants,  pleinement conscient de leur faculté à saisir la réalité, pleinement convaincu que le seul salut réside dans l'éducation. 

Un dialogue qui place les événements dans une juste perspective historique

Très instructif pour les adultes que nous sommes

Apolline Elter

Le terrorisme expliqué aux enfants, Tahar Ben Jelloun, Ed. Seuil , août 201, - Audiolib, janvier 2017, texte intégral lu par Jean-Paul Solal et Astrid Roos, durée 3h06

 

 

18 novembre 2016

Deuxième roue notre revue pavillonnaire d'actualité littéraire

Notre 4 L est repartie, gaillarde, hier,

Pour un deuxième tour, deuxième revue d'actualité littéraire.

Un jeudi, me direz-vous , mais pourquoi ? 

Pourquoi pas? 

Zoli Zola

Tenait salon, ce jour-là....

 Ladies Litt & Lunch du Lundi.jpg

Notre lecture des  grands prix de l'automne, bien entamée, dès le premier tour, s'est augmentée d'une révélation, Le garçon de Marcus Malte ( Prix Femina) . Nous nous réjouissons particulièrement de l'attribution du Goncourt à  Leila Slimani, de celui des Lycéens, à Gaël Faye

Ci-suit,  les résultats de nos propres élections (et quelque lecture imposée par l'actualité des jurys, ...)

 

 1. Romans  - Nouvelles

 

  • Séduire Isabelle A., Sophie Bassignac
  • Vie prolongée d’Arthur Rimbaud, Thierry Beinstingel
  • Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby
  • Cannibales, Régis Jauffret
  • Les chagrins ont la vie dure, Catherine Laborde
  • Au commencement du septième jour, Luc Lang
  • Le premier miracle, Gilles Legardinier
  • Le garçon, Markus Malte
  • Continuer, Laurent Mauvignier
  • Babylone, Yasmina Reza
  • Etait-ce lui ? Stefan Zweig

 

 2. Essais – biographies

 

  • Clémentine Churchill, Philippe Alexandre et Béatrice de l’Aulnoit
  • Albert le Magnifique, Brigitte Benkemoun
  • Donald Trump, Les raisons de la colère, André Bercoff
  • De moi, pauvre, je veux parler, Sophie Cassagne- Brouquet
  • Rodin amoureux, Frédéric Ferney
  • Carnet d’un imposteur, Hugo Horiot
  • Lettres croisées, Paul Cézanne-Emile Zola, Henri Mitterand
  • L’impossible exil – Stefan Zweig et la fin du monde, George Prochnik
  • Rilke, une existence vagabonde, Catherine Sauvat

  

  1. Audiolivres

 - En attendant Bojangles, Olivier Boudeaut

- L’élégance des veuves, Alice Ferney

-  Entre Ciel et Lou, Lorraine Fouchet

- Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as        qu’une, Raphaële Giordano.

- Vous n’aurez pas ma haine, Antoine Leiris

 4. Beaux livres

 

  • François Mitterand, Florence Pavaux-Drory et Fabien Lecoeuvre
  • Malraux en son temps, Alain Malraux et Philippe Lorin
  • A la table des diplomates-  L'Histoire de France racontée à travers ses grands repas, collectif rédigé sous la direction de Laurent Stefanini.

  

19 septembre 2016

Tablées d'actualité littéraire

4L Salon Marquises.jpg

Ca y est, c'est reparti

Nos Litt & Lunchs du Lundi, mais aussi du mardi, jeudi, vendredi, ....

Tablées d'actualité littéraire

Il y a matière

Ou vouées  à l'Epistolaire, 

Ca c'est une autre affaire

 

Intra Muros du Pavillon

des Marquises, le Salon

Extra Muros, à Namur,  Louvain-la-Neuve,  Bruxelles, et environs

 

Pour l'heure nous vous dévoilons

Les publications

Que nous survolerons 

En nos premières réunions

 

 Romans  (et théâtre) 

  • Police, Hugo Boris
  • Beaux rivages, Nina Bouraoui
  • L’été des rats, Martine Cadière
  • Le dernier des nôtres, Adelaïde de Clermont-Tonnerre
  • 33 chambres d’amour, François Emmanuel
  • Petit pays, Gaël Faye
  • Le plus beau jour, David Foenkinos
  • Les mots entre mes mains, Guinevere Glasfurd
  • Possédées, Frédéric Gros
  • La valse des arbres et du ciel, Jean-Michel Guenassia
  • Riquet à la houppe, Amélie Nothomb
  • L’homme qui voyait à travers les visages, Eric-Emmanuel Schmitt
  • Chanson douce, Leila Slimani
  • Les simples prétextes du bonheur, Nahal Tajadod
  • L’insouciance, Karine Tuil

  2.Essais – biographies

  • L’indolente, Françoise Cloarec
  • Louis I, II, III, … XIV… L’étonnante histoire de la numérotation des rois de France, Michel-André Lévy
  • Kate Middleton, Bertrand Meyer-Stabley
  • Quatorze mois, Carine Russo
  • 14 juillet, Eric Vuillard

 3. Audiolivres

 -  Méditer, jour après jour, Christophe André

- Et tu n’es pas revenue, Marceline Loridan-Ivens

- Délivrances, Toni Morrison

- Debout les morts, Fred Vargas

- Moi, Malala, Malala Yousafsai

 4.Idées-VD

 - L’étudiante et Monsieur Henri, Ivan Cabrera

 

06 septembre 2016

Emile Verhaeren, L(homme des lettres - démarrage des tables rondes

Scan0001.jpg

RAPPEL DE  RENTREE

 

2016 célèbre le centenaire du décès tragique d’Emile Verhaeren, le 27 novembre 1916.

La gloire de l’illustre poète dépassait largement les frontières de notre pays. Le survol de sa correspondance  encrée d’amitié pour Théo Van Rysselberghe, Stefan Zweig, Richard Dehmel, Rainer Maria Rilke,  LM le Roi Albert et la Reine Elisabeth de Belgique, …,  ancrée d’amour pour  Marthe Massin, son épouse, nous révèle l’homme de lettres sous un jour particulièrement vivant...

Des tables rondes, oblongues, conférences, ... s'organisent dès à présent, qui vous permettront d'approcher, en son intimité,  l'homme des lettres, de parcourir les pages d'un  vert livret , spécialement pour vous concocté ( Illustration :dessin de Félix Valloton) 

Pour tout renseignement, cliquer sur l'onglet: Me contacter.

Point ne le regretterez.

23 août 2016

Pavillon vert-Haeren

corse & Grillon 2012 020.jpg

Septembre va rouvrir portes et fenêtres du Pavillon de la Littérature

Délicieusement niché dans son écrin de verdure

C'est cela, oui, du côté de Namur.

Scan0001.jpg

 

A vous qui êtes inscrits - ou allez le faire (Ne tardez guère...) aux tablées-lunchs centrées sur la correspondance d'Emile Verhaeren, à la proche occasion du centenaire de son décès (27 novembre 1916) , vous vous verrez offrir des mets tout en vert, verre, vers....

A Elter

17 juin 2016

Le calepin du caleporte

photo.JPG

Vous êtes des milliers qui poussez chaque jour, mois et année la porte - virtuelle - de ce blog

Juste un peu moins qui, dans les murs du Pavillon .. de la Littérature , venez goûter de ses tablées d'actualité littéraire et de correspondance des (grands) écrivains.  Lesquelles se déclinent,  Vuitonnette oblige, également extra muros, de Louvain-la-Neuve à Bruxelles, en passant par Grignan et  Paris  et quand TGV et Thalys accordent à leurs rails de fer  quelque événement littéraire.

Juste un peu plus qui sollicitez le programme ..d'enfer que je vous concocte dès la rentrée de septembre.

Je vous le livre sans hésiter:

 Le cycle "4 L" d'actualité littéraire vous ouvre ses portes à quatre moments-clefs de l'année pour évoquer:

- La rentrée littéraire

- Les grands prix de novembre et (belles) parutions de la fin de l'année

- La rentrée de janvier (2017 - oui déjà - que la santé vous soit exquise)

-  Les parutions du printemps et les lectures pochées, audiolivresques de l'été.

 

Le cycle " La lettre dans tous ses états",  consacré à la correspondance des grands écrivains portera ses lunettes sur celles de :

- Emile Verhaeren, l'illustre et belge poète, pour un portrait intime de "L"homme des lettres", voici cent ans décédé

- Simone de Beauvoir, voici trente ans décédée. Nous nous pencherons sur ses amours transatlantiques avec Nelson Algren et la merveilleuse correspondance générée

Enfin et hors littérature, dans l'espoir que le musée de Nogent-sur-Seine ouvre enfin ses portes

- Camille Claudel , de la sculpture à la lettre.

 

 Des rencontres ponctuelles sont prévues qui ouvriront missives et serrures, sur les grands noms de la littérature, à savoir Colette, Une femme qui goûta la vie par tous ses sens-  La marquise de Sévigné, Une épistolière avant la lettre - Les (longs) courriers d’Antoine de Saint-Exupéry-Les tables d’écriture de George Sand et l’hospitalité légendaire de Nohant , la correspondance-modèle de la comtesse de Ségur, enjouée et  fiévreuse, de Stefan Zweig sans omettre Marcel Proust, Gustave Flaubert, Victor Hugo, Marguerite Duras, Denis Diderot, Jean-Jacques Rousseau,  La Grande Guerre 1914-18, Genèse et histoire de l’épistolaire, les petits plis de l’amitié, correspondances mères-filles,  etc…

 C'est dire comme il y a du pain

Sur la tranche sur vos calepins

 

 Pour toute précision, cliquez sur l'onglet "Me contacter"

29 avril 2016

Actualité littéraire - dernière roue de nos "4 L"

Ladies Litt & Lunch du Lundi.jpg

Je vous vois frémir

Rassurez-vous, nous entamons le 4e et dernier cycle de l'année

Et comptons bien reprendre le flambeau, compteur kilométrique à zéro, dès la rentrée littéraire de septembre.

Ceci établi, que nous réservent nos tablées de mai et juin, en matière d'actualité littéraire

Quelques bijoux, vous en jugerez:

 Romans

  • Le piano dans l’éducation des jeunes filles, Stéphane Barsacq
  • Par ordre d’apparition, Thierry Bizot
  • Voulez-vous partager ma maison, Janine Boissard
  • L’arbre du pays Toraja, Philippe Claudel
  • Zazous, Gérard de Cortanze
  • Le mystère Henri Pick, David Foenkinos
  • Il était une lettre, Kathryn Hughes
  • Le dernier amour d'Atilla Kiss, Julia Kerninon
  • Trois jours et une vie, Pierre Lemaître
  • Ecoute le chant du vent, Haruki Murakami
  • Dans les prairies étoilées, Marie-Sabine Roger
  • Les cinq quartiers de la Lune, Gilbert Sinoué

 

 Essais - biographies

  • Alexandra David-Néel, passeur pour notre temps, Joëlle Désiré-Marchand
  • Ma mère du Nord, Jean-Louis Fournier
  • Passionnément Gainsbourg, Karin Hann
  • Journal d’un vampire en pyjama, Mathias Malzieu
  • Mon éventail japonais, Diane de Margerie
  • Eve Curie. L’autre fille de Pierre et Marie Curie, Claudine Monteil
  • Charmer, s’égarer, mourir, Christine Orban
  • Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, Jean d’Ormesson
  • Les quatre frères d’Orléans, Gérard de Senenville
  • , iLire et relire les classiques, coll. Geneivève Simon 

  Audiolivres

 -  Ca peut pas faire de mal (II) Baudelaire, Apollinaire, Eluard et Aragon, Guillaume Gallienne

-  L’assassin qui rêvait d’une place au paradis, Jonas Jonasson

- Quelqu’un pour qui trembler, Gilles Legardinier

- Morituri te salutant, Fred Vargas

 

  Et Encore et toujours : Idées-VD

 

  • Je l’aimais (Anna Gavalda- Zabou Breitman)
  • L’adversaire (Nicole Garcia)
  • Nous trois ou rien (Kheiron)
  • La voleuse de livres (d'après Markus Zubak)

Vous le constatez, du pain  garni et bien farci, sur la planche de nos Litt et Lunchs du Lundi, lesquels se déroulent également, quelques mardis, jeudis et vendredis de mai et juin

 

29 novembre 2015

High Tea - cold coffee

Confiture nespresso.JPG

 

Point de High-Tea , ce dimanche, dernier novembré

Mais une marvellous marmelade de ..Nespresso décaféïné

Que savoure en ce moment,  le petit-déjeuner

Du Pavillon et d'une savoureuse littérairer actualité

 

20 novembre 2015

Deuxième roue, deuxième round de notre revue pavillonnaire d'actualité littéraire

Pavillon hiver.JPG Si la neige ne bat pas encore les en-portes-pages du Pavillon, la saison des prix littéraires - de novembre - et des cadeaux de fin d'année, nous invitent à vous dévoiler d'emblée la liste des ouvrages évoqués en ce 2e cycle des Litt & Lunch(s) de la rentrée.

Le cycle a démarré, ce mardi 17 novembre. 

Il survole, dans un premier temps, les  romans attributaires des principaux prix littéraires ( Académie,  Décembre, Goncourt, Renaudot, Femina , Médicis, Flore et Interallié)  et enchaîne sur les autres lectures dignes de votre propre sélection.

A savoir: 

Romans

-          Profession du Père,  Sorj Chalandon

-          Vacances obligatoires en famille, Valentine de le Court

-         Ce cœur changeant,  Agnès Desarthe

-          Quand le diable sortit de la salle de bain, Sophie Divry

-          L’homme idéal existe. Il est Québécois, Diane Ducret

-          La nuit du bûcher, Sándor Márai

-          L’étrange bibliothèque, Haruki Murakami

-          Victor Hugo vient de mourir,  Judith Perrignon

-          Sœurs de miséricorde, Colombe Schneck

-          Hôtel Mahrajane, Robert Solé

-          Noël en décembre, Bernard Tirtiaux

 

2. Essais – biographies

 

-          Goya, L’énergie du néant, Michel Del Castillo

-          Marie Curie prend un amant, Irène Frain

-          La ballade du Calame, Atiq Rahimi

-          Jours intranquilles en Libye, Emmanuel Rimbert

-          « Vous me coucherez nu sur la terre nue »  Gabriel Ringlet

-          Ces amis qui enchantent la vie,  Jean-Marie Rouart

-           L’envoyé de Dieu, Gilbert Sinoué

-          Louis XIV. Vérités et légendes,  Jean-François Salmon

-          Les petites phrases qui ont changé le monde,  Florence Vidal

 

 Beau livres
 

 -          Dictionnaire amoureux du théâtre, Christophe Barbier

-           Les plus grandes entreprises,  Celles qui changèrent le monde, Jean C. Baudet

-          Dictionnaire amoureux de la Belgique, Jean-Baptiste Baronian

-          Le Ludictionnaire, Bruno Coppens

-          Chez Brassens, Jean-Claude Lamy et Philippe Lorin

-          Les anecdotes les plus surprenantes de Belgique, Marc Pastegger

-          Les plus croustillantes anecdotes à boire et à manger, Marc Pastegger

-          Dictionnaire amoureux de Jésus, Jean-Christian Petitfils

 

 4. ♫   Audiolivres

 

- Travail soigné, Pierre Lemaître

- Yeruldelgger, Ian Manook

- Boomerang, Tatiana de Rosnay

- Checkpoint, Jean-Christophe Ruffin

 

 

11 septembre 2015

Redémarrage de nos tablées d'actualité littéraire

corse & Grillon 2012 020.jpg

Astiqué de frais, pimpant de ses tablées en rouge et blanc, le Pavillon vous attend.

 

Ladies Litt & Lunch du Lundi.jpg

 

Le  premier cycle de nos "4L" (Les Litt & Lunch du Lundi) démarrre dès la mi-septembre.Ardeur des inscriptions oblige, il ne se cantonne plus au lundi ni à la seule pause du lunch...

Seule perdure La Littérature

En voici le menu, panorama partiel et partial de la rentrée, suivi, dès mi-novembre d'un second round...

 

  1. Romans

-          Une peine capitale*, Christian Astolfi

-          Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes, Olivier Bleys

-          La cache, Christophe Boltanski

-          Camille, mon envolée, Sophie Daull

-          Les quatre saisons de l’été*, Grégoire Delacourt

-          Le beau temps, Maryline Desbiolles

-          Méfiez-vous des femmes exceptionnelles, Claire Delannoy

-          Macadam, Jean-Paul Didierlaurent

-          Un jour avant la fin du monde,  Sorour Kasmaï

-          La dernière nuit du Raïs, Yasmina Khadra

-          Au temps pour nous*, Caroline Lenoir

-          Villa des femmes, Charif Majdalani

-          La terre qui penche, Carole Martinez,

-          Le crime du comte Neville, Amélie Nothomb

-          Petits plats de résistance, Pascale Pujol

-          L’Autre Simenon, Patrick Roegiers

-          D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan

 

2. Essais – biographies

 

-          Alyah*, Eliette Abécassis

-          Jardins de papier, Evelyne Bloch-Dano

-          Petit éloge du petit déjeuner, Thierry Bourcy

-          Destins fabuleux, Alain Decaux

-          Mes monstres sacrés, Mylène Demongeot

-          Place Colette Nathalie Rheims

-          1715, La France et le monde, Thierry Sarmant

-          La nuit du feu, Eric-Emmanuel Schmitt

 

3. Beau livres

 

-          Chez Brassens, Jean-Claude Lamy / Ph. Lorin

 

4. ♫   Audiolivres

- Maman a tort, Michel Bussi

- Le liseur du 6h27, Jean-Paul Didierlaurent

- Berezina, Sylvain Tesson

Temps glaciaires, Fred Vargas

 

5. Idées-VD

- The Grand Hotel Budapest, Wes Anderson

 

11 mars 2015

Imitation game

 

1011070_fr_the_imitation_game_1417786988572.jpg

Centré sur la période de guerre 40-45 et le déchiffrage d'Enigma, le code secret utilisé par les Allemands, par Alan Turing, père de l'informatique, le film a d'indéniables accents romanesques. Trop peut-être, pour le spectateur, avide de faits avérés.

Il n'empêche que la production n'a pas lésiné sur les moyens et qu'il est bon de rendre enfin hommage à une figure illustre, malmenée depuis l'enfance: raccourcissant la guerre de 2 ans grâce à la découverte top(issime)- secrète du code, le génie d'Alan aurait sauvé la vie de deux millions de personnes.

Son homosexualité lui vaut les pires ennuis et une castration chimique dont il ne se remet pas moralement. Le film conclut à son suicide.

 The Imitation game . Un film de Morten Tyldun avec une superbe prestation de Benedict Cuumberbatch dans le rôle d'Alan Turing

13 février 2015

3e roue de notre cycle d'actualité littéraire 2014-2015

Ladies Litt & Lunch du Lundi.jpg

Nos 4L (Ladies Litt&Lunches du Lundi - présentation "life" des lectures réalisées)   ont repris, ce lundi 9 février, sur les chapeaux de roues. Jugez-en:

1. Romans

 - De regrettables incidents, Armel Job

-          Chemins, Michèle Lesbre

-          L’effet papillon, Jussi Adler Olsen

-          Le voyant, Jérôme Garcin

-          Blanès, Hedwige Jeanmart (Prix Rossel 2014)

-          J’aimais mieux quand c’était toi, Véronique Olmi

-          Barcelona !, Grégoire Polet

-          La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel, Romain Puértolas

-          Amours, Léonor de Recondo

-          La découverte inopinée d’un vrai métier, Stefan Zweig

 

2. Essais – biographies

 -          La Légionnaire, Gérard Bardy

-          Je suis fou de toi, Dominique Bona

-          Pourquoi partir ?, Jacques Chancel

-          Tu seras un raté, mon fils, Frédéric Ferney

-          La vie, les femmes et nos emmerdes, Francis Huster

-          Surprenantes histoires de l’Histoire en Belgique, D.-C Luytens

-          Les oligarques. Le système Poutine, Christine Ockrent

-          Le cadavre qui portait son cercueil …

          Et autres histoires incroyables, vraies et inexpliquées, Marc Pasteger

-          Le roi des rêves, Louis II de Bavière (Isaure de Saint Pierre)

-          Dix-sept ans, Colombe Schneck

  

3. Beaux livres

 

-         Dynasties royales d’Europe,  Stéphane Bern

-         Secrets d’Histoire, 5, Stéphane Bern

-         L’Amérique des écrivains, Pauline Guéna et Guillaume Binet

-         Visages de Saint-Exupéry, Jean-Pierre Guéno et Philippe Lorin

-         Le goût de Stendhal, Gonzague Saint Bris et Guy Savoy

 

4. ♫   Audiolivres         

-          Et soudain, tout change, Giles Legardinier

-          Cœur de cristal, Frédéric Lenoir

-          Comme un chant d’espérance,  Jean d’Ormesson

-          Le vieux qui lisait des romans d’amour, Luis Sepulvada

  

5. Idées-VD

 -          Des fleurs pour Algernon, David Delrieux

-          Qui a envie d’être aimé ?  Anne Giafferi

 

25 décembre 2014

Joyeux Noël

Estimés visiteurs

En ce Noël non neigeux, je vous souhaite une belle fête familiale

Et vous présente mes voeux... pavillonnaires!

 

Apolline Elter

 

pavillon hiver plongée.JPG

24 novembre 2014

Deuxième cycle d'actualité littéraire

 

Les

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

entament, ce lundi, leur 2e cycle de la rentrée.

Enthousiasme  oblige, nos tablées d'actualité littéraire se déclinent désormais aussi les autres jours de la semaine (mardi, jeudi & vendredi) , du petit déjeuner à l'"after dinner", au Pavillon de la Littérature (Namur) , à Louvain-la-Neuve et Bruxelles, suivant en notre 4 L originelle, le parfait axe de l'E 411.

Des messieurs viennent désormais rehausser le public de leur présence et de leur angle de lecture

Vous le voyez, on n'arrête pas le progrès...

Sans plus attendre, je vous précise la liste des parutions commentées, avec un focus particulier sur les grands prix - littéraires - et les cadeaux à faire  de cette fin d'année.

   1. Romans

  -          Un secret du docteur Freud, Eliette Abécassis

 -          Constellation, Adrien Bosc (Gd Prix de l’Académie)

 -          L’explosion de particules, Valentine de le Court

 -          Le roi disait que j’étais diable, Clara Dupont-Monod

 -          (Charlotte, David Foenkinos (Prix Renaudot))

 -          L’écrivain national, Serge Joncour

 -          Bain de lune ,Yanick Lahens (Prix Fémina)

 -          Ca peut pas rater, Gilles Legardinier

-           Karpathia, Mathias Menegoz, (Prix Interallié) 

 -          Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano (Prix Nobel)

 -          Il bouge encore, Jennifer Murzeau

 -          L’amour et les forêts, Eric Reinhardt (Prix Renaudot des Lycéens)

 -          Trente-six chandelles, Marie-Sabine Roger

 -          Pas pleurer, Lydie Salvayre (Prix Goncourt)

 -          Voyageur malgré lui, Minh Tran Huy

 -          Jacob, Jacob, Valérie Zenatti

   2. Essais – biographies

 -          Femmes prix Nobel de la Paix, Esmeralda de Belgique

 -          La chute du mur, Olivier Guez et Jean-Marc Gonin

-          Les + étonnantes histoires du IIIe Reich, D-C Luytens

 -          A pied, de Moscou à Compostelle, Werner van Zuylen

  3. Beaux livres

  -          La beauté du geste, Philippe Delerm

 -          Ca peut pas faire de tort, Guillaume Gallienne

 -          Albert & Elisabeth, Esmeralda de Belgique- Christophe Vachaudez

     Audiolivres

 -          N’oublier jamais,  Michel Bussi

 -          Caprice de la Reine, Jean Echenoz

 -          La faiseuse d’anges, Camilla Läckberg

 -          L’homme aux cercles bleus, Fred Vargas

 

18 novembre 2014

Méthode pédagogique

Novembre déjà bien amorcé , entame notre cycle de tables rondes consacrées à la correspondance d'Alexandra David- Néel, aventurière et écrivain, hors pair.  Le 19 mars,  depuis Bénarès, elle révèle à son mari, quelque 42 ans plus tard, l'impact d'une vision d'horreur et d'une initiative pédagogique de son père, pour le moins contestable

correspondance-avec-son-mari---1904-1941-24890-250-400.jpg

«  […] Hier, en écrivant une date, j’ai subitement songé que c’était le 18 mars, l’anniversaire de la Commune, le jour du pèlerinage des fédérés. T’ai-je jamais dit que j’y avais été,  au mur des Fédérés, après la fusillade, alors que hâtivement on entassait les cadavres dans les tranchées creusées à cette intention… Une sorte de vague vision me reste de cela. J’avais deux ans à cette époque. Si c’est la première fois que tu entends ce détail, tu me demanderas qui m’avait menée là. C’était mon père qui voulait que, si possible, je gardasse un souvenir impressionnant de la férocité humaine.  Ah ! Dieux ! que je l’ai vue à l’œuvre, depuis, la férocité humaine, sous des aspects moins théâtralement tragiques. » 

Alexandra David-Néel. Correspondance avec son mari – Edition intégrale 1904-1941, Ed. Plon  sept. 2000, 946 pp

01 octobre 2014

Reprise de nos tablées d'actualité littéraire

Rentrée littéraire oblige, nos Litt & Lunchs ont repris sur les chapeaux de roue, en cette fin de septembre 

Les

Ladies

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

Je vous soumets avec joie la liste des ouvrages et audiolivres  évoqués lors des premières tables oblongues de la nouvelle saison

 

1. Romans

 -          Oona & Salinger, Frédéric Beigbeder

-          Dans les yeux des autres,  Geneviève Brisac

-          Sagan 1954,  Anne Berest

-          La ligne bleu , Ingrid Betancourt

-          On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt

-          L’Automne des Incompris, Hugo Ehrhard

-          La dévoration,  Nicolas d’Estienne d’Orves

-          Charlotte, David Foenkinos

-          Mon âge, Fabienne Jacob

-          Joseph, Marie-Hélène Lafon

-           Le règne du vivant,  Alice Ferney

-          La nuit de Bombay, Michèle Fitoussi

-          Première neige sur le Mont Fuji, Yasunari Kawabata

-          L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage, Haruki Murakami

-          Pétronille,  Amélie Nothomb

   

2. Essais – biographies

  -          Cent ans, c’est passé si vite…, Gisèle Casadesus

-          Lettres à Byron,  Jimmy Jamar

-          Le manteau de Greta Garbo, NelLy Kaprélian

-          Les dents du bonheur, William Leymergie

-          Les + mauvaises mères de l’Histoire, Louise-Marie Libert

-          Sans plus attendre,  Guibert del Marmol

-          Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler

 

   Audiolivres

 -          Une dernière danse, Victoria Hislop

-          La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon

-          Demain, j’arrête  Gilles Legardinier

-          L’élixir d’amour, Eric-Emmanuel Schmitt

 

16 mai 2014

4e et dernière roue du cycle 2013 d'actualité littéraire

1332604499.jpgMai active la quatrième et dernière roue - de la saison - des tables rondes d'actualité littéraire (celles du Pavillon et les extra muros, à Louvain-la-Neuve et Bruxelles)

Je vous livre la liste des ouvrages proposés à notre dégustation livresque..et à celle de vacances que je vous souhaite radieuses. Les tablées reprendront, pleins feux, dès la rentrée littéraire

 

 

 

1. Romans

  -          Le corail de Darwin, Brigitte Allègre

-          Belle arrière grand-mère, Janine Boissard

-          Les brumes de l’apparence, Frédérique Deghelt

-          Les convalescentes, Michèle Gazier

-          La bête, Catherine Hermay-Vieille

-          Dans la gueule de la bête,  Armel Job

-          Les cigognes ne se trompent jamais d’adresse, Stéphane de Lobkowicz

-          Les invasions quotidiennes, Mazarine Pingeot

-          S’abandonner à vivre, Sylvain Tesson

-          C’est le métier qui rentre, Sylvie Testud

-          Le Principe de Pauline, Didier van Cauwelaert

 

  2. Essais – biographies

 -          Habemus Papam, David Alliot

-          Alain-Fournier, Ariane Charton

-          Positif,  Patrick et Anne-Marie Demoucelle

-          Marcel Pagnol, Un autre regard, Karin Hann

-          Chercheurs d’art,  Yann Kerlau

-          Les  plus grands héros belges de la première guerre, Alain Leclercq

-          En finir avec Eddy Bellegueule, Edouard Louis

-          La traversée des plaisirs,  Patrick Roegiers

-          La nuit de Maritzburg,  Gilbert Sinoué

-          Philomena,  Martin Sixmith

-          14-18. Quatre ans cachés dans un grenier, Dominique Zachary

 

 3.  Lectures pochées ..en vue des vacances.

 

-          La grande guerre en caricatures, Patrick Delcord

-          Complètement cramé,  Gilles Legardinier

-          Comment vous racontez la partie, Yasmina Reza

-          Choses lues quelque part, Raphaële Vidaling

 

   Audiolivres...en vue des longues routes

 

-          14, Jean Echenoz

-          Le duel,  Arnaldur Indridason

-          L’analphabète qui savait compter, Jonas Jonasson

-          Nue, Jean –Philippe Toussaint

 

 

25 février 2014

Actualité littéraire - 3e cycle des rencontres du Pavillon

1332604499.jpgTandis que nombre parutions circulent sur l'autoroute de l'actualité, les tables rondes du Pavillon ont démarré  leur 3e cycle, focalisé sur les publications de la fin 2013 et celles de la rentrée de janvier.

Grand temps il est de vous dévoiler, les romans, bio"s" et essais qui sont commentés autour de ces conviviales tablées. La plupart des titres sont assortis d'une chronique sur votre blog préféré.

1. Romans

 

  -          Sigmaringen, Pierre Assouline

-          Monsieur Optimiste, Alain Berenboom

-          La lettre à Helga, Bergsveinn Birgisson

-          Confieor, Jaime Cabré

-          Le quatrième mur, Sorj Chalandon

-          La tête de l’emploi, David Foenkinos

-          JFK Le dernier jour, François Forestier

-          La garçonnière,  Hélène Grémillon

-          L’entretien, Ida  Jacobs

-          L’ablation, Tahar ben Jellloun

-          Réparer les vivants, Maylis de Kerangal

-          L’été des lucioles, Gilles Paris

-          N’oublie pas les oiseaux, Murielle Magellan

-          La belle Histoire de Sébastien, Medhi

-          Le village évanoui, Bernard Quiriny

-          Trois Nuage au pays des Nénuphars, Nuage Rose

-          Appelez la sage-femme, Jennifer Worth

  

2. Essais – biographies

 

-          Une envie de vérité, Cécilia Attias

-          François Schuiten, l’horloger du rêve,  Thierry Bellefroid

-          Secrets d’Histoire 4, Stéphane Bern

-          Cinq méditations sur la mort, autrement dit sur la vie, François Cheng

-          Les conquérantes, Christine Clerc

-          Dictionnaire amoureux de Proust, Jean-Paul et Raphaël Enthoven

-          Voyage en Absurdie, Stéphane de Groodt

-          Le petit livre des grandes histoires d’amour, Catherine Guennec

-          Correspondance amoureuse, MLMb

-          La récréation,  Frédéric Mitterand

-          Les plus belles histoires de la Côte belge, Marc Pasteger

 

 

23 décembre 2013

Trêve de Noël, de blondes pensées mais pas de lectures...

sapin_de_livres.jpgEn ce lundi, veille de veille, point de blonde pensée

En ce jour, pic de visites hebdomadaires - c'est avéré - je veux répondre à vos  nombreuses sollicitations en matière de cadeaux livresques.

La vitrine du blog et ses billets de faveur vous en donneront bonnes pistes: ces lectures m'ont captivée et j'ai voulu, ô bonheur, les prolonger, pour vous, pour moi,  en interrogeant leurs auteurs.

L'année 2014 ne sera pas en reste qui nous prépare quelque découverte colossale

Jugez-en.....

photo (5).JPG

 

Et que Noël vous soit familial et joyeux.

Votre 

Apolline Elter 

03 décembre 2013

Cher Albert Camus

Novembre vous ouvrait grandes, les portes du Pavillon et multiples tables rondes qui nous permirent d'ajouter à la joie de la connaissance, celle de la reconnaissance.  Préférant la vie à la doctrine, sincère dans vos nombreux engagements, éternel adolescent, vous laisserez en nos esprits l'empreinte de la solidarité, valeur existentielle qui motiva vos actions, votre vie

Empruntons à vos carnets, la conclusion d'un mois de cours et de rencontres fabuleuses avec des publics variés âgés de 17 à 87 ans:

«  Si j’avais à écrire, ici, un  livre de morale, il aurait 100 pages et 99 seraient blanches.

Sur la dernière, j’écrirais : «  Je ne connais qu’un seul devoir et c’est celui d’aimer. » (Carnets 1957)

05 novembre 2013

Souvenirs - Jean Grenier

 


Grenier-Jean-Albert-Camus-Livre-923603788_ML.jpgDans un recueil de souvenirs, publiés chez Gallimard, en novembre 1968, quelque huit ans après le décès d'Albert Camus,   Jean Grenier exprime des vérités , ses vérités de cet élève qu’il a bien connu : «  Une fois à sa place, il n’avait plus besoin de grand-chose. La réussite, qui a de fâcheuses conséquences pour tant d’hommes, eut sur lui une influence heureuse. A partir du moment où sa valeur était reconnue, il pouvait, lui, l’oublier. »[1]


[1] Albert Camus, Jean Grenier, souvenirs ,  Ed Gallimard, 1968, 192 pp, 17,15 €

 

20 septembre 2013

La lettre dans tous ses états

 

agenda.jpg

 La Lettre dans tous ses états.

Les cycles et modules de cours consacrés à la correspondance des écrivains reprennent dès octobre.

Ils seront, cette année à la fois mensuels et thématiques

Je m'explique.

 Octobre se consacrera à Denis Diderot  célébrant , par la découverte de sa correspondance, le tricentenaire de sa naissance et une personnalité enthousiaste, sympathique et généreuse qui gagne a être révélée.

Novembre mettre pleins feux sur Albert Camus, être intègre et attachant et une correspondance avec son maître et mentor Jean Grenier, des plus fabuleuse.

Une façon de renouer avec la culture de notre adolescence.

Les cours se donnent à Bruxelles - Louvain-la-Neuve et Namur (Pavillon de la Littérature) selon un agenda que je me ferai un plaisir de vous préciser.

AE

13 septembre 2013

Quand la littérature bat Pavillon


corse & Grillon 2012 020.jpgRentrée oblige, la littérature va battre Pavillon et de nouvelles tablées conviviales, centrées sur la correspondance des écrivains et l'actualité littéraire.

Au menu de septembre à novembre

- La correspondance de Denis Diderot - le célèbre (et sympathique) encyclopédiste et la célébration du tricentenaire de sa naissance, le 5 octobre 1713.

- Le mois de novembre sera consacré au centenaire de la naissance d'Albert Camus (7 novembre 1913 - 1960) à la riche correspondance qu'il entretint notamment avec son maître et mentor, Jean Grenier. Fabuleux.

Les tablées d'actualité littéraire ( Litt & Lunchs, petits déjeuners, infusions vespérales, ...) aborderont les parutions suivantes. Vous en trouverez chroniques sur ce blog.

Lus pour vous:

1. Romans

- Immortelles (Laure Adler)

- Moment d'un couple (Nelly Allard)

- Le divan de Staline (Jean-Daniel Baltassat)

- Concerto pour la main morte (Olivier Bleys)

- Arrête, arrête (Serge Bramly)

- Une part de ciel (Claudie Gallay)

- Billie (Anna Gavalda)

- Manuel de survie à l'usage des incapables (Thomas Gunzig)

- Danse noir (Nancy Huston)

- La confrérie des chasseurs de livres (Raphaël Jérusalmy)

- Les anges meurent de nos blessures (Yasmina Khadra)

- Journal d'un écrivain en pyjama (Dany Lafférière) 

- Au revoir Là-Haut (Pierre Lemaître)

- Le doux parfum de scandale (Annalena McAfee)

- Transatlantic ( Colum McCann)

- La nostalgie heureuse ( Amélie Nothomb)

- La nuit en vérité (Véronique Olmi)

- Plonger (Christophe Ono-dit-Biot)

- Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit (Jean d'Ormesson)

- Rome en un jour (Maria Pourchet)

- L'extraordinaire histoire du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea (Romain. Puertolas) 

- Pietra viva (Leonor Ricardo)

- L'échange des princesses (Chantal Thomas) 

- Le cas Edouard Einstein (Laurent Seksik)

- L'invention de nos vies (Karine Tuil)

 

2. Essais, témoignages

- Le jour où j'ai rencontré ma fille (Olivier Poivre d'Arvor) 

20 mai 2013

Les Litt. & Lunchs du Lundi

Après les perspectives ascensionnelles du week-end passé et celles en déclinaison douce, de ce lundi de ...Pentecôte, il me faut, sans tarder, vous rappeler les titres des parutions récentes  que nous examinons lors des réunions de l'actualité littéraire

En effet, 

Les

Ladies

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

 ont entamé leur quatième et dernière roue de l'annnée académique

Le concept - déposé -  connaît un tel engouement qu'il se décline désormais  à toute heure de la journée (petit déj, lunch ou dîner...), tous les jours de semaine active, au Pavillon, de préférence,  mais également extra muros...sollicitant les biceps d'un port de valise bien emplie.

Examinons la liste - évolutive - des ouvrage proposés à la lecture en ce proche  mitan de l'année 

 

Côté romans

-  Chuuut (Janine Boissard)

-  Madame George ( Noëlle Chatelet) 

- La première chose qu'on regarde (Grégoire Delacourt) 

- Les murmurantes (François Emmanuel)

- La déesse des petites victoires (Yannick Grannec)

- Le siècle de Dieu (Catherine Hermary-Vieille)

- L'année dernière à Saint-Idesbald (Jean Jauniaux)

- Le bon coupable (Armel Job) 

- Pays de neige  (Y.Kawabata) * 

- Tu seras reine des quatre parties du monde (Alexandra Lapierre)

- Avec plaisir, François (Ariane Le Fort) 

- L'ombre douce (Hoai Huong Nguyen) *

- Les guetteurs de vent  (Tuyêt-Nga Nguyen) 

- De jour comme de nuit (Jean-Luc Outers)

- A l'encre russe (Tatiana de Rosnay)

- Code Condorcet (Olivier de Wasseige)

  

Côté essais:

- Pourquoi Camus (coll. sous la direction d'Eduardo Castillo)

- L'embarcadère des lettres (Rémi Duchêne)

- Drôme, 100 lieux pour les curieux (Martine Dumond et Geneviève del Marmol)

- Seul l'amour nous sauvera (Pape François) 

- Fitzgerald, le désenchanté (Liliane Kerjan)

- Les secrets de la mode (Yann Kerlau) 

- Garde tes larmes pour plus tard (Alix de Saint-André) 

- Louis XIV et le Grand Siècle (Gonzague Saint-Bris)

- Les 200 familles les plus riches de Belgique (Ludwig Verduyn)

- Le petit livre à offrir à un gourmand curieux de tout et surtout de recettes insolites (coll. R. Vidaling)

- Le P.L.A.O à un dîner à la place d'un bouquet de fleurs (collectif sous dir. Raphaëlle Vidaling) 

- La grande histoire de la Belgique ( Patrrick Weber)

 

 La liste se complètera, au fil de cette quatrième saison - des lectures présentées au Pavillon de la Littérature, dégustées autour d'un lunch convivial.

26 avril 2013

Quatrième roue des 4 "L"

 La quatrième roue de nos  

 

 

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

démarre en cette fin d'année académique, qui se décline désormais, ardeur oblige, les lundis, mardis et jeudis, selon les créneaux horaires variés (matin, midi et soir) sollicités par les tablées "auto"-constituées.

Les inscriptions pour le nouveau cycle de quatre réunions d'actualité littéraire (rentrée de septembre - prix littéraires et belles parutions de fin d'année - rentrée de janvier et actualité des salons - lectures (pochées) de l'été ) au Pavillon de la Littérature,  sont ouvertes et prennent dates. Déjà.

Contact en direct ou via l'onglet du blog

AE

25 février 2013

Troisième cycle de nos 4 L

 

Les

Ladies

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

ont redémarré, ce ..vendredi 22 février. En piste, les parutions de janvier et février ainsi que celles qui seront mises à l'honneur des salons littéraires majeurs que constituent les Foire du livre de Bruxelles ( Tour & Taxis, du 7 au 11 mars) et Salon du Livre de Paris (Porte de Versailles, du 22 au 25 mars)

A savoir,

  Côté romans

- Le maître de café (Olivier Bleys)

- Semper Augustus (Olivier Bleys) *

- Je vais mieux (David Foenkinos)

- Beauvoir in love (Irène Frain)

- Arsène Lupin et le secret des Lys (Louis Gendebien)

- Histoire d'une femme libre (Françoise Giroud)

Joyeux Noël (Alexandre Jardin)

- Mouche' (Marie Lebey)

- L'enfant de Calabre (Catherine Locandro)

- Les désorientés (Amin Maalouf)

- Une femme aimée (Andreï Makine)

- Le roman du parfum (Pascal Marmet)

- Le premier oublié ( Cyril Massaroto)

Les deux messieurs de Bruxelles (Eric-Emmanuel Schmitt)

- Le géranium de Monsieur Jean (Michel Torrekens)

- Eva - Evita (Patrick Weber)

 

 Côté essais et beaux livres

- Petites leçons de cuisine à la truffe (Bénédicte Appels)

- Mon petit trognon potelé ( Catherine Guennec)

- Les femmes les plus cruelles de l'Histoire (Alain Leclerq)

- François Mauriac . Correspondance intime ( Caroline Mauriac)

- Jeanne et Michelde Ghelderode (Josyane Vandy)

- Chez les Weil (Sylvie Weil)

- Lettres d'Amérique (Stefan et Lotte Zweig)

 

* Suggestions de lectures induites par les participants.

18 janvier 2013

Troisième cycle des 4 L..

 

Les

Ladies

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

ont pris un tel essor.. qu'ils se déclineront dès le retour du congé de Carnaval, les lundis, mardis, jeudis et même vendredis et dimanches.. aux Pavillon de la Littérature (Namur), siège de l'Eventail ( Bruxelles) au restaurant le Respect-table (Louvain-la-Neuve) ainsi que quelques cercles ponctuels et choisis.

Nous démarrerons de la sorte  le troisième cycle de la saison 2012-2013 qui se consacrera aux parutions de la rentrée de janvier et à l'actualité des salons littéraires de Bruxelles (Foire du livre) et de Paris.

Précisions, modalités d'incriptions: via l'onglet "Me contacter"'

Belle journée

AE

10 septembre 2012

Les Ladies Litt&Lunch du Lundi

Redémarrage ce lundi 10 septembre de nos

Les

Ladies

Litt. & Lunchs

du

Lundi

 

Une mise-en-bouche, présentation partiale et partielle de la rentrée littéraire - et de quelques belles lectures de l'été.

La liste se complètera, au fil de cette quatrième saison - des lectures présentées au Pavillon de la Littérature, dégustées autour d'un lunch convivial.

- Le nom de Klara (Soazig Aaron) *

- Les Lisières (Olivier Adam)

- Léon et Louise (Alex Capus)*

- La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis (Francis Dannemark)

- Room (Emma Donoghue) *

- Contrepoint (Anna Enquist) *

- Les fidélités successives ( Nicolas d'Estienne d'Orves)

- Pour seul cortège (Laurent Gaudé)

- La vie rêvée d'Ernesto G. (Jean-Michel Guenassia)

- Fifty shades of grey (E.L. James) *

- Ce qu'il voulait (Macha Méril)

- La chapardeuse (Rebecca Makkai)*

- Les désorientés (Amin Maalouf)*

- Les chaussures italiennes (Henning Mankel) *

- Le terroriste noir (Tierno Monemembo)

- Le meilleur des jours (Yassaman Montazami)

- Le sari rose (Javier Moro) *

-  Nâaaade (Eriko Nakamura) *

-  Barbe bleue (Amélie Nothomb)

- Nous étions faits pour être heureux (Véronique Olmi)

- Les Romans de la Corse (Angèle et Paul-François Paoli)

- Le frémissement de la grâce (Jean-Christian Petitfils)

- Laisser les cendres s'envoler (Nathalie Rheims)

- Le bonheur des belges (Patrick Roegiers)

- Bon rétablissement (Maarie-Sabine Roger)

- Le dernier vide-grenier de Faith Bass Darlin ( Lynda Rutledge) *

- La réparation (Colombe Schneck)

-  Plan de table (Maggie Shipstead)

- L'homme qui regardait la nuit (Gilbert Sinoué)

- Ru (Kim Thuy)

- Congo (Ddier Van Reybrouck *

-Beaux livres et essais:

- Lilian, Une princesse entre ombre et lumière (Esmeralda de Belgique - Patrick Weber)

-L'école 100 % humour (Christophe Besse)

- Rien ne se passe comme prévu (Laurent Binet)

- Le manteau de Proust (Lorenza Foschini)

- Facebook m'a " tuer" (Alexandre des Isnards - Thomas Zuber)*

- Eloge du Non (Jean-Claude Lamy)

- SNCF, héros et salauds durant l'Occupation (Jean-Pierre Richardot)

 * suggestions de lecture induites par les participantes

Le dernier lunch de ce premier cycle de "Litt & Lunch" avait lieu, ce jeudi 25 octobre, au siège du magazine belge l'Eventail.  Une quinzaine de lecteurs ont ainsi rehaussé de leur présence, le premier rendez-vous d'une - espérée - longue série. Reportage-photo dans un prochain numéro du magazine de prestige

Rendes-vous dès le 13 novembre prochain, pour l'amorce d'un deuxième cycle, branché sur la rentrée encore, les prix littéraires , les beaux livres de la fin de l'année.

28 juin 2012

Rêveries d'un philosophe solitaire (III) - jour anniversaire

rousseau.jpgEn ce jour anniversaire du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, poursuivons le feuilleton de sa vie, entamé, hier,  sur le blog des Editions de... L'Ermitage.

Un feuilleton largement nourri des lectures d'essais mutliples dont vous trouverez chronique sur ce blog et l'article de Wikipedia, inspiré de son biographe, Raymond Trousson.

Un Ermitage (Montmorency -près de Paris) donc, que le célèbre penseur, pédagogue, politicien,  philosophe, musicien (contrarié)... indépendant foncier, a dû abandonner, parce qu'il s'est querellé avec sa propriétaire, Madame d'Epinay.

Nous voici  au seuil, au pavillon... de l'année 1758. Les amis de Rousseau, Mme d'Epinay,  Diderot, Grimm, ...ont déserté son ombrageuse compagnie. Il ne l'a pas vraiment volé. Il décide donc de s'isoler  -toujours à Montmorency où il loue le Mont-Louis-  en profite pour fustiger la mauvaise influence du théâtre publiant une Lettre à d'Alembert (ce qui est passablement gonflé pour le dramaturge qu'il est ), se mettre Voltaire et ses anciens amis, une fois de plus à dos , et s'adonner, perclus d'orgueil et de calcul rénal, à une activité littéraire intense. Cette dernière débouche, en 1761 et 1762 - voici juste 250 ans - sur la publication de deux essais majeurs Emille ou l'éducation (traité de pédagogie, assorti de considérations religieuses qui lui valent le courroux tant des l'Eglise romaine que protestante), Le Contrat social (traité de politique que s'arracheront les Révolutionnaires) et un roman épistolaire qui fait grand bruit, Julie ou la nouvelle Héloïse . Nous reviendrons longuement sur ce dernier, c'est promis.

Condamnés de part et d'autre, ses essais lui valent un exil à Neuchâtel puis en Angleterre  ... et le début de la rédaction des Confessions, dans lesquelles il entend s'exprimer clairement. Il  revient en France, incognito - sous un nom d'emprunt - puis à Paris, franco, réalisant qu'il ne serait plus inquiété tant qu'il ne publierait plus d'essai. Dans le même temps, il entame la rédaction de Rousseau, juge de Jean-Jacques, avant que de se replier sur des Lettres sur la botanique et les célèbres Rêveries du promeneur solitaire, toutes oeuvres de publication posthume.

Il meurt inopinément (AVC ?)  le 2 juillet 1778, dans le...pavillon - décidément -  d'Ermenonville, prêté par le marquis de Girardin.  Les Révolutionnaires le pleureront qui feront transférer ses cendres au Panthéon, en face de son vieil et farouche ennemi... François -Marie Arouet, alias Voltaire. Il est de ces ironies de l'Histoire...

AE

Après l'agenda de demain, vendredi, consacré aux spectacles de Grignan dédiés au philosophe, nous reviendrons, samedi, sur quelques grandes lignes de sa pensée, au départ de Mots, propos et aphorismes, extraits de l'excellent ouvrage, Jean-Jacques Rousseau,en verve (  Grégoire Prat - Ed Horay 2012)