Web
Analytics Made Easy - StatCounter

21 novembre 2017

Les nouvelles orientales

 product_9782070179480_195x320.jpg Publiées d'abord séparément et en revues, les dix nouvelles qui constituent le recueil "orientalisant" de Marguerite Yourcenar lui furent inspirées par ses nombreux voyages et pénétrations de l'Histoire, des légendes et culture intime des peuples visités.  Elles paraissent une première fois en 1938, chez Gallimard, sous la direction éditoriale d'Emmanuel Boudot-Lamote, seront quelque peu retravaillées, en 1963, pour une nouvelle édition.

Saluons leur version audiolivresque et la belle lecture qu'en opère Christian Gonon.

Laissons-nous pénétrer dans une sorte de rêve et de moeurs arrachés au temps, quête sous-jacente d'une sagesse peut-être universelle

Nouvelles orientales, Marguerite Yourcenar, recueil . Texte intégral lu par Christian Gonon, Ed Gallimard, Ecoutez lire, 1 CD MP3  2011 et 2016- durée d"écoute : +/- 2h50

15 novembre 2017

Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment)

9782367624464-001-T.jpeg« Nous assistons probablement, et je le souhaite de tout coeur, au passage à un stade éthique supérieur où la pensée humaniste s’émancipe de son cadre anthropocentrique pour s’étendre à tous les êtres sensibles qui peuplent la Terre. Dès lors, faire preuve d’“humanité” ne signifie plus simplement respecter les autres êtres humains, mais tout être vivant, selon son degré de sensibilité et de conscience. La vie s’est exprimée sur Terre à travers une foisonnante diversité.
Puisque l’être humain est aujourd’hui l’espèce la plus consciente et la plus puissante, puisse-t-il utiliser ses forces non plus pour exploiter et détruire ces formes de vie, mais pour les protéger et les servir. C’est pour moi notre plus belle vocation : protecteurs et serviteurs du monde. "

Tel est l'exergue de la lettre ouverte que Frédéric Lenoir adresse, non guère aux animaux mais à ceux qui ont la capacité de les respecter sinon de les aimer: nous.

Partant du constat effrayant de la  surconsommation actuelle de viande et de poisson, de ses  effets néfastes au niveau planétaire et de la maltraitance corollaire des animaux,  le philosophe nous enjoint au respect minimal d'une espèce animale, vivante, fort proche de la nôtre.  Une proximité dont il marque les différences en même temps que les convergences. 

S'il constitue un plaidoyer pour une nourriture végétarienne, l'essai induit, force exemples à l'appui, que la maltraitance des animaux risque de s'étendre à celle des humains.  Le genre de pas abject qu'ont déjà franchi bien des tortionnaires; il suffit de se rappeler la cruelle mémoire des camps de concentration nazis.

A l'inverse, la bienveillance à l'égard des bêtes - si l'on exclut le syndrome de Noé, pathologie d'un attachement excessif à leur égard  - induirait une même attitude à l'égard de nos semblables.

Pour étayer son propos, le philosophe convoque nombre de ses confrères, philosophes, écrivains - Emile Zola, Marguerite Yourcenar, le Pape François -   à travers les temps, citations à l'appui. Il propose des pistes concrètes de respect du règne animal,  introduction d'un code du droit des animaux, d'un label éthique.. qui sont tant de solutions alternatives.

Une réflexion très engageante

Apolline Elter  

Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment), Frédéric Lenoir, essai, Ed. Fayard, mai 2017, Ed Audiolib, sept. 2017,  lu par Christophe Chêne- Cailleteau,, CD - MP3, durée d'écoute : 2h50 min.
 

02 novembre 2017

Les jours où les lions mangeront de la salade verte

 9782367624457-001-T.jpeg

Nous avions découvert Raphaëlle Giordano en routinologue ( Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - voir chronique sur ce blog; l'ouvrage sera bientôt adapté au cinéma) , nous la retrouvons avisée burnologue.

Késesa? 

Friande de néologismes et de la mise en scène  romanesque de concepts de bon sens via ce qu'il convient d'appeler des feel good book , Raphaëlle Giordano nous propose désormais  de lutter contre la burnerie, ce fléau  qui pourrit la vie, de ceux qui en sont porteurs ou victimes.

La burnerie, c'est l'arrogance, le manque de conscience de l'autre et partant de respect, de simple courtoisie.  Romane, jeune femme dynamique et par moments, volcanique, a décidé de lui livrer un combat sans merci. Elle anime à cette fin des séminaires pour amener bourreaux et victimes de burnerie à un aimable modus vivendi.

La session qu'elle entame va lui donner corde à retordre, en la personne de Maximilien Vogue,  aussi brillant PDG que pétri d'une burnerie puissante et ancrée...

Le jour où les lions mangeront de la salade verte, Raphaëlle Giordano, roman, Ed. Eyrolles, juin 2017, Ed. Audiolib,  août 2017, texte intégral lu par Léovanie Raud, durée:  8 h55 

 

21 septembre 2017

Le mariage de plaisir

 

G00675.jpg

" Le mariage de plaisir" est terme consacré. Il marque la possibilité pour un musulman éloigné de son domicile de contracter une union éphémère, évitant de la sorte un recours à la prostitution.

Ainsi Amir,homme bon,  honorable commerçant fassi, contracte-t-il avec Nabou, une Peule sénégalaise, un mariage de plaisir. Fait non prévu, il en tombe amoureux et décide de l'emmener dans sa famille, à la grande ire de son épouse.

Nabou donne naissance à des jumeaux, un blanc, un noir - sans déroger aux lois de Mendel - qui vont stigmatiser, par leur différence - l'injustice du regard porté sur les noirs,  le racisme ambiant. Mais ce n'est pas la seule différence que ce conte beau et poignant met en exergue.  Le personnage central et lumineux de Karim, enfant du premier lit, atteint d'un léger handicap mental, partage avec Nabou , humanité et bienveillance qui fondent la vraie intelligence humaine.

Une audition recommandée.

A. Elter

Le mariage de plaisir, Tahar Ben Jelloun, roman, Ed Gallimard 2016 - Ecoutez lire, juin 2017, texte intégral lu par Hervé Pierre, durée d'écoute +/- 7 h

 

29 juillet 2017

Ca peut pas faire de mal

Lecture audiolivresque idoine en ce week-end de grands croisements autoroutiers.

 product_9782072729768_195x320.jpg

Ecoutons le comédien Guillaume Gallienne, sociétaire à la Comédie-Française, prêter chair et voix à quatre romans  " réalistes" majeurs du XIXe siècle, j'ai nommé:

- Le Lys dans la vallée,   d'Honoré de Balzac

- Madame Bovary, de Gustave Flaubert,

- L'Assommoir , d'Emile Zola et

- Bel-Ami, de Guy de Maupassant

Judicieusement choisis et placés dans le contexte de l'intrigue et du moment de leur publication, les extraits lus sont accompagnés au piano par Philippe Bianconi.

 Dans ces romans, nous croyions avoir découvert le monde et appris à vivre; ils nous ont servi d'encyclopédie, de vade-mecum psychologique et de manuel d'instruction morale; leur lettre est imprimée au plus profond des méandres de notre âme. Et nous pensons leur être restés fidèles. Or, les retrouvant
aujourd'hui sous la forme incisive que leur donnent les lectures de Guillaume Gallienne, je mesure combien la leçon de ces romans, ainsi égrenés, juxtaposés, confrontés, peut paraître dure et inhumaine.

Affirme Antoine Compagnon qui signe le livret de présentation de l'audiolivre

Roman épistolaire, méfaits de la lecture en mode "bovarisme", de l'alcool, cynisme..  parcourent les quatre romans, qui crient aujourd'hui encore leur actualité.

Ca peut pas faire de mal, Balzac, Flaubert, Zola, Maupassant, extraits lus par Guillaume Gallienne, co-édition France Inter/Ed. Gallimard- Ecoutez lire , mai 2017,  audiolivre, 2 CD MP3, durée 2h30 minutes, 

07:03 Publié dans Audio-Livres | Commentaires (0) |  Facebook |

18 juillet 2017

Raison et Sentiments

Jane Austen (1775-1817), mourrait, le 18 juillet 1817,  il y a tout juste 200 ans.

9782367624136-001-T (2).jpeg

Nous avons découvert sa correspondance à ses nièces, lors du récent festival de la correspondance de Grignan et ne manquerons pas d'y revenir.  Pour l'heure, pour le jour, nous vous proposons d'écouter l'excellente lecture par Cachou Kirsch du texte intégral de Raison et sentiments, un roman paru en 1811. 

Reléguées, avec leur mère,   dans le Devonshire après la mort de leur père, les soeurs Elinor, Marianne et Margaret Dashwood voient leur train de vie fortement comprimé.A cette gène qu'elles ont l'élégance de cacher s'ajoute celle de ne pas être un parti enviable pour qui loucherait sur leur dot.  Ce qui n'empêche l"éclosion des  sentiments, les vrais, clamés au grand jour, leur lot de trahisons et de désillusions.

Avec finesse et une plume diantrement efficace, Jane Austen brosse toute la gamme d'expression d'une société bourgeoise very british.  Les tableaux sont vivants, éloquents, pétris de fraîcheur et de suspens adroitement distillé.

Décidément l'auteur n'a pas pris de ride; son roman non plus

L'écoute audiolivresque  en est des plus agréable

Je vous la recommande

Apolline Elter 

Raison et sentiments,  Jane Austen, roman traduit de l'anglais par Jean Privat, texte intégral lu par Cachou Kirsch, Ed Audiolib, 5 juillet  2017,  Durée d'écoute: 12h02

12 juillet 2017

On regrettera plus tard

9782367623009-001-X_0.jpeg Un viatique- peut-être - pour votre route des vacances. ...

Par une nuit d'orage, Eric débarque chez Valentine, avec une fillette dans les bras. L'enfant a sept ans, elle se prénomme Anna-Nina et sillonne la France avec son père, dans une roulotte. Le  toit de celle-ci s'est fracassé sous le coup de la foudre; l'enfant est fiévreuse : Eric n'a d'autre solution que demander l'hospitalité dans la première maison venue.

Le hasard fait bien les choses. Valentine est célibataire, institutrice et généreuse. Elle va non seulement accueillir ce couple insolite père - fille, découvrir qu'Eric est inconsolable de la mort, il y a sept ans, de son épouse, Hélène,  qu'il vit depuis, en fusion avec l'enfant conçue de leur amour, et  dans le même temps, s'attacher à  l'enfant - notamment ...- s'intéresser à sa scolarité, sa  socialisation.

Un "feel-good-book" , une histoire qui fait du bien, traversée de bons sentiments et de chapitres qui se reportent à la guerre , à l'accouchement périlleux de Suzanne, à la détention de son fiancé, Léon, par la Gestapo pour faits de résistance...

On ne comprend enfin qu'en fin de narration, les liens entre les différents protagonistes.

Portée par les voix de Matthieu Buscatto et d'Isabelle Miller,  la lecture dure 7h02, le temps d'un périple dans la Drôme...sans embouteillage

On regrettera plus tard, Agnès Ledig, roman, Ed Albin Michel, 2016 - Audiolib, mars 2017 texte intégral lu par  Matthieu Buscatto et d'Isabelle Miller Durée : 7h02min

11 juillet 2017

The Girls

9782367622965-001-X.jpegA l'évidence, le roman se base sur les tristement célèbres filles du clan de Charles Manson - ci représenté par un certain Russell - qui aliénées par une vie de violence, de drogue et  de communauté perpètrent des crimes sauvages, en août 1969, dont l'un cause la mort de Sharon Tate, l'épouse de Roman Polanski, enceinte de huit mois et demi...

Simon Liberati célébrait la même tragédie, avec ses Californan Girls, parus en cette même rentrée 2016

L'histoire est trash, elle est dense et sa lecture doit beaucoup de sa qualité à  l'excellente interprétation qu'en réalise Rachel Arditi

The Girls, Emma Cline, roman traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch, Ed. de la Table ronde, août 2016, Audiolib, avril 2017, durée d'écoute 9h20

13 mai 2017

Ma part de Gaulois

9782367623115-001-X_0.jpeg

 La lecture par Magyd Cherfi himself de ce récit autobiographique est un vrai événement de l'actualité littéraire. L'audiolivre figure,  à bien juste titre,  dans la sélection du Prix Audiolib 2017.

" Ne promettez jamais à vos parents d'être leur avenir."

Né en 1962, à Toulouse, au sein d'une famille d'origine algérienne,  Magyd se voit investi d'une puissante, oppressante ambition maternelle. Sa mère, en effet,  se saigne, se dévoue,  fait fondre ses bijoux, sacrifie quelque peu le reste de la fratrie afin que Magyd obtienne le bac,  en 1980. Pareille pression n'est pas facile à vivre, d'autant que la confrontation avec son entourage rend sa position d'"intello" passablement inconfortable.

Quête d'identité, clivage des cultures algérienne et française, le récit du chanteur du groupe Zebda est riche, coloré, pétri d'humour et d'autodérision, passant sans vergogne de la langue de Voltaire, au parler beur, cru, savoureux, truffé d'argot de la meilleure facture.

Un récit qui lui a valu quelques ennuis de la part de protagonistes peu ravis de se voir peindre ainsi.

Teinté d'un accent toulousain "beuré", le récit restitue de façon vivante, saisissante,  la violence verbale de la confrontation, l'inconfort vital, existentiel de l'appartenance hybride.

Un récit haut en couleurs, que je vous recommande.

Apolline Elter

Ma part de Gaulois,  Magyd Cherfi, récit,Ed. Acte Sud, août 2016, 272 pp. Audilolib, avril 2017, texte intégral lu par Magyd Cherfi, durée : 6h 14 minutes

 

10 mai 2017

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi

9782367622842-001-X.jpeg

Conseillère en communication, Alice retrouve Jérémie, son ami d'enfance, qui fut un temps amoureux d'elle.  Depuis, il  est entré dans les ordres. 

Les sermons de Jérémie résonnent dans le (presque) vide d'une église cruellement privée de pratiquants. Le jeune prêtre ne semble guère épanoui. 

Bien que non croyante, Alice tente alors de l'aider à drainer de nouveaux fidèles, adaptant, pour ce faire, sa propre pratique professionnelle aux usages des fidèles,  astreignant son esprit à une lecture intensive des paroles d'Evangile . Les résultats sont surprenants qui invitent Alice à une quête spirituelle imprévue.

"L'ego est à l'inconscient ce que le dentifrice est au tube: quand on l'a fait sortir, essayez donc de l'y faire rentrer à nouveau."

Epris de différents courants de pensée,    Laurent Gounelle établit, une nouvelle fois, des liens syncrétiques de spiritualité, sous la forme bien ficelée d'un roman à rebondissements, d'une observation psycho-sociologique rondement menée.

Une écoute audiolivresque plaisante.

A Elter

 

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi, Laurent Gounelle, roman,  Ed Kero, 2016, texte intégral lu par Ingrid Donnadieu, Ed. Audiolib, 2017, durée: 6h 46 min.

06 mai 2017

Le dernier jour d'un condamné

product_9782072714894_195x320.jpg

Victor Hugo est à la littérature, ce que De Gaulle est à la France affirmait.. je ne sais qui; après tout c'est peut-être moi. C'est peut-être aussi, le climat électoral qui me poursuit jusque dans mes lectures les plus classiques...

Si le texte hugolien reste actuel, singulièrement vivant et surtout émouvant, n'y voyez  aucun rapport avec le week-end qui condamnera l'un des candidats à  gouverner l'énorme paquebot appelé France et l'autre, à s'effacer.. enfin,  plus ou moins.

Publié en 1829,  le texte revêt la forme d'un journal intime, celui d'un condamné, qui attend le prononcé de sa sentence et son passage sous le tranchant de la lame. Aucun détail n'est épargné, de ses espoirs, angoisses, réactions maladroites ou cyniques de sa garde rapprochée, de l'affreuse banalisation de son exécution.

Le débat ne porte ni sur le crime commis par le condamné, ni sur les circonstances de son jugement. Il condamne seulement la barbarie de l'application de la peine de mort. Partant, il n'en revêt que plus de force.

Portée par la voix de Bernard Métraux, cette lecture -sublime - saisit d'empathie et de compassion l'auditeur.

Un monument de la littérature.

Je vous en conseille vivement l'écoute (ou la lecture)

Apolline Elter

Le dernier jour d'un condamné, Victor Hugo, récit, 1829, texte intégral lu par Bernard Métraux, Ed Gallimard/ Ecoutez lire,  mars 2017, durée d'écoute: 3h15minutes

 

31 mars 2017

Sur les chemins noirs

Entorse à nos vendredis d'agenda, je vous propose, ce jour, chronique d'une très belle écoute audiolivresque, laquelle pourrait bien accompagner la route de vos vacances pascales..

C'est tout le bonheur que je vous souhaite

 

G00355 (1).jpg

«Il m'aura fallu courir le monde et tomber d'un toit pour saisir que je disposais là, sous mes yeux, dans un pays si proche dont j'ignorais les replis, d'un réseau de chemins campagnards ouverts sur le mystère, baignés de pur silence, miraculeusement vides.
La vie me laissait une chance, il était donc grand temps de traverser la France à pied sur mes chemins noirs.
Là, personne ne vous indique ni comment vous tenir, ni quoi penser, ni même la direction à prendre.»

Berezina ( Ed. Guréin, 2015)  n'aura jamais si bien porté son nom.  La mère de Sylvain Tesson décède au moment où il entreprend sa rédaction; l'écrivain chute d'un toit de dix mètres de haut,  le 21 août 2014, à peine en a-t-il soumis le texte en vue de  la publication. Coma, revalidation, .. le miraculé décide aussitôt de concentrer sa soif d'espaces, de conquêtes, à celles de la France rurale, de découvrir sa patrie dans son "hyperruralité" selon le terme qui sévit alors. Ce faisant, il va à la rencontre des gens et de lui-même, tant il est vrai que la marche à pieds, hors des sentiers battus et du temps, ouvre à pleins battants, l'accès à notre intériorité.

Cédric Gras, l'écrivain voyageur, rejoint un temps, son compagnon des grands espaces.

Je vous conseille vivement cette lecture, porteuse de merveilleux horizons, merveilleusement portée par la voix de Grégori Baquet.

Apolline Elter

Sur les chemins noirs, Sylvain Tesson, récit, Ed. Gallimard, oct 2016, Ecoutez/Lire, mars 2017, texte intégral lu par Grégori Baquet, durée: 4h

 

26 janvier 2017

Des chauves-souris, des singes et des hommes

product_9782072701344_195x320.jpg"Dans un village africain, une fillette heureuse cajole une chauve-souris. De jeunes garçons rapportent fièrement de la forêt le cadavre d'un beau singe au dos argenté. Ainsi débute une série d'événements qui frappent tour à tour les protagonistes de cette histoire : habitants des cases, coupeurs d'hévéas, marchands ambulants, piroguiers, soignants, et même primatologues en mission.
Un mal pernicieux se propage silencieusement au pied de la Montagne des nuages, et le long d'une rivière sur laquelle glisseront bientôt les pirogues funèbres. La plupart l'ignorent superbement, d'autres en cherchent vainement l'explication dans la magie, la science ou la nature.
Paule Constant nous fait vivre ce conte déchirant de notre temps, dans un style dont la paradoxale légèreté parvient à nous faire partager tant de douloureuses péripéties, en nous conduisant aussi pas à pas vers une fin qui n'est peut-être qu'un autre début. "

Si je pioche l'argument de ce beau conte, sur le site de l'éditeur, c'est que, je vous l'avoue, bercée par la voix et merveilleuse lecture qu'en opère la comédienne Marie-Christine Barrault, j'ai perdu rapidement le fil narratif des événements... Un conte d'ambiance, donc, qui, sous un titre steinbeckien,  confronte l'émergence d'un virus effroyable, d'une épidémie -  sous la fièvre, se révèle Ebola -  l'intervention de MSF et d'une vaste campagne de vaccination, les peurs abyssales, recherches de boucs émissaires, us, moeurs  et croyances des populations locales.

Une lecture envoûtante

Apolline Elter

Des chauves-souris, des singes et des hommes, Paule Constant, roman, Ed. Gallimard, mars 2016, 176 pp; coll. Ecoutez lire, nov.016, texte intégral lu par Marie-Christine Barrault, CD MP3, durée d'écoute : env. 5h

23 décembre 2016

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une

 9782367622217-001-X_0.jpeg

Raphaëlle Giordano est "routinologue".  Le terme est de son cru; il est éloquent:  coach en créativité et développement personnel, elle aide toutes les personnes atteintes de "routinite" aïguë - dont le quotidien est accablé du poids de la... routine - à prendre leur vie en main.

Cette discipline, Raphaëlle G. décide de nous la présenter sous le couvert d'un roman. L'exercice pouvait se révéler artificiel; elle en évite l'écueil. 

Camille, 38 ans, protagoniste du roman, est enlisée, vous le soupçonnez, dans la routine d'un quotidien peu engageant, d'un laisser-aller familial et  professionnel, larvé, insidieux, enrobé de kilos superflus... La rencontre - fortuite-  avec Claude, sexagénaire et routinologue averti, va changer le cours de sa vie. 

Et Claude de lui concocter un programme de reprise de conscience et de vie, sur-mesure, truffé de bon sens, de bons conseils et de mantras mnémotechniques et acronymes.

Vous savez quoi? 

Ca fait du bien

La facture romanesque rend la thérapie active; la lecture du texte qu'opère Valérie Muzzi, en cette version audiolivresque que je vous recommande,  convient parfaitement au propos

Un cadeau qui trouvera, je pense, place de choix sous le sapin

Apolline Elter 

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano, roman, Ed. Eyrolles, sept.2015, Ed Audiolib, oct.2016,  CD MP3, texte intégral lu par Valérie Muzzi, durée d'écoute: 5h 46

 

09 novembre 2016

Entre ciel et Lou

9782367622095-001-X_0.jpeg

Dévasté par la mort de Lou, Jo, son époux se voit confier, par disposition testamentaire, une mission complexe: pourvoir au bonheur de leurs enfants, Cyrian et Sarah, tous deux empêtrés dans des schémas de vie difficiles.

Ecorché vif, Cyrian partage maladroitement sa paternité, entre Pomme, fille de sa première compagne et Charlotte, enfant sur- couvée de son union avec Albane; quant à Sarah, sclérosée par une maladie évolutive, elle éclate sa vie affective en aventures sans lendemain....

"Tu avais le sens de l'amour mais un sens de l'humour pire que le mien"

Récit polyphonique, le roman bat en son coeur d'un tendre, drôle, poignant dialogue posthume entre Jo et Lou, sur fond de cette île bretonne de Groix où le couple comptait vivre une retraite paisible.

" Avec Jo, j'ai appris la joyeuse stupeur de vivre. Je vous souhaite la même aventure." 

La lecture audiolivresque,  interprétée par quatre acteurs de talent, atteint, avec le comédien Patrick Descamps - as Jo - un sommet émotionnel désarmant.

Je vous la recommande instamment

Apolline Elter

Entre ciel et Lou, Lorraine Fouchet, roman, Ed. Héloïse d'Ormesson, 2016 - Audiolib, 2016 - texte intégral lu par Maia Baran, Patrick Descamps, Frédéric Meaux et Colette Sodoyez, CD MP3- durée: 9h09

05 novembre 2016

En attendant Bojangles

A19776.jpg

 " Elle avait réussi à donner un sens à ma vie en la transformant en un bordel perpétuel" 

 J'avais raté, je le confesse, ce petit bijou de lecture, événement-surprise de la rentrée de janvier. Son édition audiolivresque me permet de rattraper le tir, pour mon plus grand plaisir.

Le vôtre aussi, je l'espère.

Récit à deux voix, celle du père, celle du fils, ce premier roman trace le portrait d'une douce folie, une déraison aimable, drôle, poignante, irréversible, dangereuse et pathétique, qui habite Louise, épouse et mère des narrateurs. 

Et le lecteur de virevolter au rythme sautillant de chapitres envolés, des changements de prénoms incessants de Louise, ses comportements extravagants, ceux de mademoiselle Superfétatoire, l'oiseau exotique - forcément - qui complète cette famille hors normes. De danser  sur l'air de Mr Bojangles, interprété par Nina Simone, de goûter à pleins yeux, pleines oreilles,  cette atmosphère décalée, voussoyante, purement délicieuse...

" Elle perdait complètement la tête. Bien sûr,  la partie visible restait sur ses épaules mais le reste, on ne savait pas où il allait."

Une lecture flamboyante - une audition hautement recommandée.

Apolline Elter

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut, roman, Ed Finitude, janvier 2016 -  Gallimard / Ecoutez/Lire, texte intégral lu par Louis Arenne, sept. 2016, 1 CD MP3, durée 4h30 min

A vous conseiller également - tout aussi vivement: le podcast de l'excellente émission de Frédéric Lopez, 1001 vies.

https://www.youtube.com/watch?v=7ZfHMjGv4IQ&feature=y...

La rencontre avec ce primoromancier est une vraie leçon de vie. On en sort grandi. Je vous le certifie

16 août 2016

Agatha nous revient en force

Demain, mercredi 17 août, sonne l'envoi de la rentrée littéraire

Un peu tôt me direz-vous: je partage votre avis, moi qui dévore, depuis les premiers jours de juin, les ouvrages qui assailliront les librairies dès cette mi-août...

Mon dévouement vous est acquis: je vous recenserai mes coups de coeur avec la sincérité que vous me connaissez, multipliant, plus que jamais, les rencontres d'actualité littéraires, au Pavillon, extra muros, .. aux fins de vous tracer une voie parmi les 560 parutions prévues...

Le glas de nos Estivales ne résonne pas pour autant - septembre se pointe déjà such early et si tôt  - celui de nos lectures audiolivresques non plus qui nous offrent une rentrée prometteuse elles aussi.

Pour le jour et pour l'heure, je vous propose de conclure notre semaine audiolivresque par le pointé de trois célèbres "Agatha Christie" dont Audiolib signait, en mars dernier, "la première version audio intégrale en français". Quand je vous dirai que les lectures de  Mort sur le Nil et du Crime de l'Orient-Express sont revêtues de la voix de Samuel Labarthe ,  celle de Dix petits nègres, de celle de Grégory Gadebois, vous comprendrez que rien n'a été laissé au hasard et que la route de v9782367620862-001-X_1.jpegos (retours de) vacances peut s'offrir des moments d'exception...

9782367620893-001-X_1.jpeg9782367620855-001-X_1.jpeg

12 août 2016

Dernière lettre à Théo

9782742786473.jpg

" La police m'enfermer à l'hôtel-Dieu. Mon atelier est mis sous scellés. J'ai mangé mes tubes pour me déguiser en tableau et voilà que mes tableaux deviennent dérangeants, eux aussi, comme s'ils pouvaient aller au café de la Gare boire cinq absinthes d'affilée et faire du scandale !"

La mort, conséquence du suicide supposé de Vincent Van Gogh, le 29 juillet 1890, aura fait couler bien de l'encre, nourri bien des supputations. La rentrée littéraire nous en propose une nouvelle interprétation, des plume et conviction de Jean-Michel Guénassia, La valse des arbres et du temps  (Ed. Albin Michel) - Vous en aurez chronique sur votre blog préféré..

La vraie dernière lettre de Vincent à son frère Théo date du 24 juillet; il ne l'a pas envoyée. Elle est retrouvée sur son corps, en pleine agonie,  le 27 juillet.

Qu'à cela ne tienne, le romancier Metin Arditi, s'est plu à la réécrire voici quelque huit ans, la nourrissant de son propre imaginaire, d'éléments purement fictifs - tel ce portrait de Marguerite Gachet, buste dénudé, .. - et des pensées, blessures enfouies, .. qu'il prête au célèbre peintre.

Il convia son cousin, Pierre Arditi, à en faire lecture, de sa voix chaude et .. convaincante. 

Dernière lettre à Théo, Metin Arditi, livre audio lu par Pierre Arditi, Actes Sud, 2009 - 44 pages - 22 plages - durée :47' 33''

11 août 2016

Et tu n'es pas revenu

9782367622026-001-X_1.jpeg

C'est une longue lettre que Marcelline Loridan-Ivens ( du nom de ses deux époux) écrit à son père Szlama Rozenberg,  décédé au début de l'année 45, dans l'enfer concentrationnaire.

"Tu n'es pourtant pas mort pour la France; la France t'a envoyé vers la mort" s'écrie cette jeune  et rebelle octogénaire - Marceline Rozenberg est née à Epinal, le 19 mars 1928 -  capturée, avec son père,  le 29 février 1944, au fond du jardin du château des Gourdons, à Bollène,  châteauque ce dernier avait récemment acquis.

Envoyés à Avignon, puis à Drancy, tôt séparés entre Auschwitz et Birkenau, père et fille ne se croiseront qu'une fois, furtivement.  L'adolescente qu'elle était devra affronter toutes humiliations et barbaries - elle nous en livre sobre récit, assistée en cette écriture par la romancière Judith Perrignon, en la lecture par la comédienne Sandrine Kiberlain (à la tonalité, à mon sens, par trop monocorde) .

Mais elle survit, obéissant en cela à l'injonction paternelle et la vigueur de son jeune âge.

"Mon retour est synonyme de ton absence."

Le retour à la famille, à la vie, ..est assez effroyable, lui aussi. Simone Weil l'exprime, déjà,  dans son récit, "Une vie" (Ed. Stock 2007) . Les Français pratiquent le déni, ne peuvent entendre l'abomination perpétrée dans les camps.. il faut se taire... et c'est à ce moment que survient le contrecoup, le dégoût de cette vie après tant d'efforts de survie..

Marceline aura une vie riche, rebelle et engagée mais une partie d'elle n'a pas survécu à l'enfer,  à la disparition de son père

"J'ai eu si peu de temps pour faire provision de toi."

Une lecture qui vous saisit, vous poursuit...

Apolline Elter

Et tu n'es pas revenu, Marceline Loridan-Ivens, récit écrit avec Judith Perrignon, Ed Grasset, 2015 - texte intégral lu par Sandrine Kiberlain, Audiolib, 2016, durée 1h50

10 août 2016

Debout les morts

C'est par cette puissante injonction que  nous entamons la semaine toujours estivale consacrée aux écoutes audio-livresques..

9782356418647-001-X (1).jpeg

Le thriller date de 1995, il 'n'a rien perdu de sa verdeur. Nous ne pouvons que nous réjouir de sa publication, cet avril 2016 auprès des éditions Audiolib et de la très belle lecture que Philippe Allard en opère.

Mais encore

Il n'est pas donné à tout le monde de découvrir, en son jardin parisien, un arbre,  en une nuit poussé. 

Cantatrice d'origine grecque, Sophia Siméonidis en avale ses cordes vocales, tandis qu'elle découvre le hêtre, par sa fenêtre et le peu d'émoi que pareille incongruité suscite auprès de Pierre Relivaux son mari.

Et voilà qu'elle disparaît...

Désireux de venir en aide à la famille de cette voisine qui les fascine, le trio de ses nouveaux voisins, Marc Vandoosler, Matthias Delamare et Lucien Devernois, aidés par Armand, oncle de Marc et  ancien flic un peu ripoux, .. entreprennent une enquête qui a aussitôt le don de doubler et d'agacer l'inspecteur Leguennec, chargé du dossier..

Qui donc en voulait à la vie de la fraîche quinquagénaire : son mari, son amant, sa nièce, fraîchement débarquée après la disparition? 

Les voies d'investigation sont multiples et passionnantes: on peut compter sur le savoir- (très bien) faire de Fred Vargas

Debout les morts, Fred Vargas, thriller, Ed. Viviane Hamy, 1995- Ed Audiolib, avril 2016, CD MP3 +texte intégral lupar Philippe Allard, 8h01'

05 août 2016

Semaine audio-livresque


vacances 2008 200.jpgVous me savez adepte - entre autres addictions - des lectures audio-livresques : leur écoute emporte mon imagination dans les sphères ravies de thrillers, littérature légère, traduite de langue étrangère, tandis que défilent les kilomètres par devant le pare-brise de ma frimousine, se repasse, lessivé, le linge d'une famille ...défroissée.

Partant - et surtout, si vous l'êtes - je vous propose de conclure nos Estivales du Pavillon, d'accompagner la route de vos allers / retours vacanciers, par une semaine spécialement consacrée aux lectures audio-livresques. Je vous donne rendez-vous, du 10 au 16 août, sur ce blog, celui que vous aimez.

téléchargement (10).jpgPour l'heure et dans cet ordre d'idée, je signale à votre attention le Prix Audiolib 2016, vous invite à vous rendre sur le site de l'éditeur : http://www.prix-audiolib.fr/  et à élire, avant le 28 août, le titre de votre choix, parmi les cinq finalistes retenus par un jury d'auditeurs-bloggeurs.

Mon choix est arrêté; il ne fut guère aisé.....les cinq écoutes sont de grande qualité..

A vous de jouer....

Et surtout, bel été.

 

06:19 Publié dans Agenda, Audio-Livres | Commentaires (0) |  Facebook |

27 juin 2016

Repassage en boucle de lectures audiolivresques

photo 1.JPG

Certains d'entre vous, estimés visiteurs, me demandent quand j'ai le temps d'écouter des audio-livres en dehors des trajets automobiles....

Je ne sais vraiment que vous répondre..

Apolline, Les pensées repassées du lundi

 

23 juin 2016

Le coeur cousu en version audiolivresque

product_9782070185252_195x320.jpgLa période estivale  fera large écho à l'écoute audiolivresque de petits bijoux

Soulignons à ce titre, la fraîche publication, en CD MP3,  du premier roman de Carole Martinez, Le coeur cousu (Ed. Gallimard , février 2007) 

Voici l'argument que nous en donne l"éditeur:

" Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus – ou accablés – de dons surnaturels.
Carole Martinez construit son roman en forme de conte : les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé : il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.

Avec grâce et sensibilité, Suliane Brahim nous transporte dans cette étonnante fable lyrique à travers l'Andalousie de la fin du XIXesiècle."

Le coeur cousu,  Carole Martinez, roman, Ed. Gallimard, 2007, Ecoutez lire, juin 2016, texte intégral lu par Suliane Brahim, 2 CD/MP3 durée d'écoute 11h30 min

15 juin 2016

Moi, Malala

9782367621197-001-G.jpeg

S'il est un témoignage, une écoute audiolivresque que je vous recommande caniculairement, c'est bien celui de Malala Yousafsai, cette merveilleuse adolescente pakistanaise, co- attributaire du Prix Nobel de la Paix,en 2014.

Ecrit avec la complicité de Christina Lamb, grand reporter au Sunday Times, le récit, lumineux, de sa courte vie est sidérant. Il contient la promesse d'un monde meilleur, d'un accès à 'éducation à toutes les couches de la population et surtout aux filles, opprimées par des régimes extrêmistes.  Car c'est bien de cela qu'il agit: icône de la lutte pour l'éducation et de la résistance aux talibans qui s'en prirent à son père, directeur d'école et à sa vie - en 2012, elle passe à un doigt de la mort, de la paralysie à vie - Malala fait de son Prix Nobel une arme de résistance efficace.

Née en juillet 1997 au sein d'une famille aimante et libre d'esprit,  dans une province Swat du Pakistan, dotée d'un tempérament déterminé, Malala publie, dès l'âge son entrée en adolescence Le journal d'une écolière pakistanaise, via un blog relayé par la BBC.  Son quotidien subit le lot des privations, d'un exil provisoire, et le 12 octobre 2012, d'une balle talibane  qui lui traverse la joue, le cou. Soignée à Peshawar, puis à Dubai, avant d'être transportée au Royaume-Uni (Birmingham) où une neurochirurgienne la sauve de la paralysie, à vie, Malala recouvre peu à peu, la voix, visage souriant, ardeur militante.

C'est ce parcours qui nous est raconté, d'un récit sobre, factuel, tonique, idéalement porté par la voix de la comédienne Giula Clara Kissous.

10h27 d'écoute captivée.

Apolline Elter

Moi, Malala Yousafsai, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, récit écrit avec la collaboration de Christina Lamb,  traduit de l'anglais par Pascal Loubet, Ed. Calmann-Lévy, 213, 390 pp- Audiolib, avril 2016, 10h27 d'écoute .

 

 

02 juin 2016

L'assassin qui rêvait d'une place au paradis

9782367621159-001-G.jpeg

Trente années passées derrière les barreaux n'ont pas suffi à Johan Andersson, as Dédé le meurtrier, pour rentrer dans le droit chemin, sitôt sa sortie de prison....L'association avec Johanna Kjellander,  femme pasteur en rupture de confession et Per Persson - quelle  bien étrange idée  que de calquer un prénom sur un patronyme  -  réceptionniste d'hôtel peu scrupuleux a tôt fait de replonger notre homme dans ses anciens travers.  

Aussi serviable que démuni de cervelle, Dédé est corvéable à merci, exécutant sans rechigner les sombres desseins de ses commanditaires.

Oui mais un jour, sans crier gare, se bousculent  en son esprit la révélation de la Bible, la bonne parole et l'amour universel qu'il convient de porter à son semblable. Soutenu d'une consommation massive de vin de messe - c'est pour la bonne cause - Dédé va désormais prêcher la sainte parole. Charge à Johanna et Per d'arranger leur commerce avec la nouvelle donne...

Pétri d'humour et de non-sense,  le texte, certes, un  tantinet longuet, bénéficie de l'excellente lecture qu'en opère Féodor Atkine.

A cet égard, une vraie friandise 

L'assassin qui rêvait d'une place au paradis, Jonas Jonasson, roman traduit du suédois par Laurence Mennerich, Presses de la Cité, 2016 - Audiolib, avril 2016 - 73 plages - 8h25 d'écoute, texte intégrale lu par Féodor Atkine 

17 décembre 2015

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

9782367620367-001-G.jpeg Petit conseil (d'amie) en cette fin d'année: 

Avant d'acquérir un Audiolib, rendez-vous sur le site de l'éditeur : www.audiolib.fr et écoutez l'extrait qui vous est proposé. 

Cette précaution vous permettra de déterminer si vous êtes prêt(e) à passer de nombreuses heures en compagnie de l'interprète choisi pour la lecture du texte.

La voix de Catchou Kirsch, ses modulations graves, sobres  et inflexions chaleureuses vous séduira, je crois.  La comédienne est bruxelloise, également musicienne; elle capte à merveille l'attention, entraînant  magistralement l'esprit dans les atmosphères qu'elle décrit. 

Une motion appuyée pour son interprétation.

Traduit de l'anglais, le best-seller d'Harper Lee - vendu à près de 40 millions d'exemplaires à travers le monde - lui valut , un an après sa publication, le Prix Pulitzer 1961. 

Il nous plonge dans l'univers raciste de Maycomb, petite ville - imaginaire - de l'Alabama et des années trente. 

Fillette d'une dizaine d'années, orpheline de mère,  "Scout" la narratrice observe l'univers des adultes, leurs préjugés patents,  de son prisme de compréhension enfantine. Elle assiste au procès de Tom Robinson, un noir intègre, accusé de tentative de viol par une jeune mythomane.  C'est son père, Atticus, avocat épris de justice - cela arrive - qui est chargé de sa défense...

Si la traduction du texte, opérée par Isabelle Stoïanov abuse visiblement de l'emploi du passé simple, la lourdeur induite est heureusement compensée par la magnifique lecture opérée.

L'actualité de résurgence de la publication- elle affiche plus de 55 printemps -  est rendue d'autant plus urgente qu'Harper Lee  (1926) vient de lui offrir une suite Va et poste une sentinelle, disponible en version audiolivresque dès janvier 2016.  Scout n'aura pris, elle, que 20 ans: elle s'en retourne en son Maycomb d'enfance rendre visite à son père Atticus

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee, roman traduit de l'anglais par Isabelle Stoïanov,  texte intégral lu par Catchou Kirsch, Ed. Audiolib, oct. 2015, 11h35 min d'écouter

15 décembre 2015

Travail soigné

9782356419965-001-G.jpeg

L'effet Goncourt

Agit aussi à rebours

 L'occasion de (re)découvrir le thriller particulièrement terrifiant, maîtrisé, magistral qui signa l'entrée de Pierre Lemaître en littérature, en 2006 et l'attribution quasi immédiate du Prix Cognac. 

L'occasion d'écouter l'excellente lecture qu'en opère Jacques Frantz.  Troquant pour l'occasion le pardessus du Fred Vargassien  commissaire Adamsberg pour celui du commandant Camille Verhoeven, héros désormais récurrent des thrillers de Pierre Lemaître, le comédien habille de chair et d'humanité l'enquête qui exposera le quadragénaire dans sa plus douloureuse intimité.

Découvrant avec une répulsion sans nom,  les cadavres atrocement mutilés, saccagés, sectionnés de deux  jeunes prostituées, Camille Verhoeven saisit assez rapidement  le lien "littéraire" qui unit plusieurs affaires du même acabit: obsessionnel, maniaque et perfectionniste - forcément - l'assassin reproduit ligne pour ligne des scènes de crimes particulièrement sordides de thrillers à la petite semaine.

Décidé à ne pas faire les choses à moitié - écoutez l'excellent entretien que Pierre Lemaître accorde à Valérie Lévy - Soussan en dernière plage du CD-  Pierre Lemaître offre d'une intrigue imparable, écriture... soignée et tension impeccable,  un thriller ... effroyable.  Oreilles sensibles... s'accrocher..

Travail soigné, Pierre Lemaître, thriller, Ed. Jean-Claude Lattès, 2006 - Audiolib 2015, texte intégral lu par Jacques Frantz, 1 CD MP3 - durée 12h 33 mn

06:50 Publié dans Audio-Livres | Commentaires (0) |  Facebook |

24 novembre 2015

Yeruldelgger

images (2).jpgCommissaire au caractère aussi complexe que son patronyme, Yeruldelgger découvre le corps d'une jeune enfant sommairement enterré dans la steppe mongole. Tout porte à croire que la fillette n'était pas morte quand elle a été ensevelie, quelques années auparavant. Bizarrement aucune disparition n'a été signalée à Oulan-Bator, son fief. Des parents, aucune trace non plus.

Le commissaire se sent d'autant plus chargé de l'âme de l'enfant, qu'il a lui-même perdu une fillette du même âge, dans des circonstances troubles et jamais ne s'en est remis.

Aidé d'une inspectrice intrépide, d'une légiste amoureuse et d'un jeune garçon débrouillard, des plus attachant,  Yeruldelgger devra affronter menaces, trahisons, trafics mafieux de "terres rares"  et spectres d'un passé effroyable pour mener son enquête .

Alliant un sens sûr du rythme et de l'introspection psychologique, Ian Manook entraîne le lecteur dans un thriller véritablement passionnant, aérant de quelques notes d'humour bien placées, le caractère oppressant de certaines situations..

Je vous en recommande l'écoute; je ne suis pas la seule puisque le roman a été élu Audiolib 2015 par des auditeurs bien inspirés

Apolline Elter

 

Par Ian Manook, roman policier, Ed. Albin Michel, 2013, Audiolib, 2015 – texte intégral lu par Martin Spinhayer, 2 CD- 15h 32 min.

14 octobre 2015

Boomerang

Boomerang, de Tatiana Rosnay (de), lu par Julien Chatelet

Parution conjointe du film,  inspiré du best-seller de Tatiana de Rosnay, et de sa version audio-livresque; cette dernière a fait mes délices.  Elle nous renvoie, en "boomerang" le passé familial dont on ne peut jamais s'affranchir totalement.

Pour fêter dignement les quarante printemps de  Mélanie, sa soeur cadette, Antoine Rey l'emmène en l'Ile de Noirmoutier, haut lieu de leurs vacances familiales d'enfance. Il conçoit cette escapade comme un break salutaire dans sa propre existence, malmenée par une récente séparation..... Au volant de la voiture,  Mélanie s'apprête à révéler à son frère un lourd secret, mais en est empêchée par un accident qui aussitôt la plonge dans le coma...

L'occasion pour Antoine de se poser mille questions existentielles tandis qu'il attend le retour à la conscience de sa soeur, de revisiter son passé, le décès prématuré de Clarisse, leur lumineuse maman, le changement radical d'attitude qu'il provoquera auprès de leur père.

Une enquête sur un passé qui n'est guère limpide, on pouvait s'y attendre.

Il n'empêche que l'auditeur (le lecteur) suit avec une sorte d'envoûtement les révélations successives qu'Antoine endurera.

Excellente lecture de Juliien Chatelet

Boomerang, Tatiana de Rosnay, roman traduit de l'anglais par Agnès Michaux,  Ed. Héloïse d'Ormesson, 2009 (rééditions en poche, 2015), Audiolib, sept. 2015, CD MP3,  texte intégral lu par Julien Chatelet, durée: 9h49 min

01 octobre 2015

Le liseur du 6 h27

 Se nommer Guylain  Vignolles n'augure pas d'une vie sans souci: la contrepétrie est par trop facile qui le voit sans cesse taxer de"Vilain Guignol" Si l'on ajoute à ce désastre onomastique le métier de ce passionné de littérature- notre homme travaille au pilon, entendez au  rebut des livres,  broyés par une terrifiante machine à mâchoires , la Zestor 500 - on se dit que notre anti-héros n'a vraiment pas le tour....

Mais il a quelques ressources.

Chaque matin, tandis qu'il investit le RER de 6h27 pour se rendre à son travail, Guylain lit pour les oreilles alentour quelques feuillets arrachés au massacre de la Zestor. Deux octogénaires s'enflamment pour le concept et lui demandent d'animer des réunions pour les pensionnaires de leur résidence...

Pétri de tendresse et d'humanité, dans la veine des écrits  de Gilles Legardinier, ce premier roman de Jean-Paul Didierlaurent bénéficie, en plus de ses qualités avérées de fond et de forme, de l'excellente lecture opérée par Dominique Pinon.

Une écoute audi-livresque  des plus agréable 

 

AE

Le liseur du 6h27, Jean-Paul Didierlaurent, roman, Ed. Au Diable Vauvert, 2014. Ecoutez/Lire Gallimard, septembre 2015 lu par Dominique Pinon, 4h30 d'écoute