Web
Analytics Made Easy - StatCounter

14 avril 2018

Le Pavillon battra littérature avec une ardeur accrue

1353007998.9.jpg

     Chers visiteurs, 

 

 Nous voici frais revenus d'une escapade précipitée..de pluie, dans la Drôme et d'une rencontre extra-or-di-naire avec Marie-Madeleine Peyronnet, gardienne du temple de Samten-Dzong (Digne-les-Bains) et de la mémoire d'Alexandra David-Néel.  Nous reviendrons maintes fois sur le propos, dès la rentrée et mois à venir qui célébreront,  respectivement , les 150e et 50e anniversaires de la naissance et du décès de l'exploratrice et d'une personnalité hors pair.

   Pour l'heure, nous sommes invités à exporter, d'ici fin mai, le blog du Pavillon de la Littérature et ses quelque 3576 chroniques qui vous ont enchantés dix ans durant. Nous mettrons tout en oeuvre pour que vous n'en subissiez pas d'inconfort, et nous non plus....car ces billets sont la mémoire d'un travail considérable et quotidien.

   Si d'aventure, vous éprouvez quelques difficultés à nous rejoindre, persévérez ..ces dysfonctionnements ne seront pas de notre cru. Nous saisirons cette opportunité contrainte pour vous ravir mieux encore.

   Puisse Proximus notre futur ex-hôte rester  digne de notre confiance; il nous le garantit.

   Quant au vrai Pavillon... de la Littérature, il reprend printanière vigueur et accueille dès le 23 avril, en  son écrin de verdure, ses tables d'actualité littéraire, de découverte épistolaire, centrées sur la correspondance de Félicien Rops (1833-1898) et des invités du Festival de la correspondance de Grignan (Drôme provençale) qui déclinera, du 3 au 7 juillet prochains, nos belges lettres.

Je vous souhaite un lumineux printemps

Votre Apolline   

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.