12 septembre 2017

Oscillation existentielle

Tesson.jpgUn journal intime est une entreprise de lutte contre le désordre. Sans lui, comment contenir les hoquets de l'existence ? Toute vie est une convulsion : on passe une semaine au soleil, une autre dans l'ombre, un mois dans le calme plat, un autre dans la vague, et ainsi fusent les années avec l'illusion, à la fin, que tout fut chapeauté par un principe unique, un motif général, un « cadre de direction 1>, diraient les petits patrons. Quelle foutaise! En réalité, personne ne tient sérieusement son cap. Et ceux qui le prétendent ne se sont jamais retournés sur leur sillage

 

Ains'Incipit le Journal 2014-2017 que l'écrivain voyageur, rebelle par tradition familiale , nous dévoile, sorte de longue missive adressé à lui tant qu'à nous. Nous reviendrons sous peu sur le sujet et souvenir d'une rencontre père-fils .. hors pair

A Elter

Une très légère oscillation, Journal 2014-2017, Sylvain Tesson, Ed.  Equateurs, mai 2017, 232 pp

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.