17 septembre 2017

Un parti-pris de vie

Les aristocates rebelles.jpg " J'appartiens à  çe parti d'opposition qui s'appelle la vie" ,répétait .. à l'envi le regretté Gonzague Saint Bris, faisant sienne, cette belle devise balzacienne.

Que toutes ces âmes qui vous avez si allègrement honorées, cher Gonzague Saint-Bris,  vous accueillent comme il sied au Paradis des écrivains, des gens de bien.

 

Apolline Elter

Aristocrates rebelles, Gonzague Saint Bris, essai, Ed. Les Arènes, août  2017, 336 pp

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.