27 avril 2017

Blockbuster

IMG_1800.JPG

Certains spectacles vous saisissent de stupéfaction, d'hilarité.. tant est grande, remarquable, leur créativité

Le fait est rare, il est précieux.

Tel Blockbuster, basé sur un écrit de notre compatriote Nicolas Ancion, interprété de façon épous-tou-flante par Le Collectif mensuel. 

 Puisant quelque 1400 plans au sein de 160 films -cultes (enfin pas tous) hollywoodiens, Le Collectif en détourne les paroles au service d'une intrigue socialisante,  belgo-belge des plus loufoques: il s'agit d'empêcher Mortier, le patron des patrons, de ruiner le peuple, de ses agissements sordides et sans scrupules, il s'agit tout simplement de lui déclarer la guerre, à lui et à tous ses sinistres sbires.

 Interprétations parfaitement synchro, bruitages en direct, d'une inventivité qui évoque le mythique Kiss & Cry ( de Jaco van Dormael) , humour, dérision.. font de ce spectacle un chef d'oeuvre.

Vous l'aurez compris, nous en sommes sortis bluffés.

Il se joue au théâtre de Namur, ce soir et demain encore - à bureaux fermés, je le crains.; ensuite, il faudra vous rendre à Bourge  - il en vaut la peine et puis, vous ne risquez pas de vous ..embourgeoiser

Apolline  Elter

 http://www.collectifmensuel.be/spectacles/blockbuster

Avec Sandrine Bergot, Quentin Halloy, Baptiste Isaia, Philippe Lecrenier, Renaud Riga

Commentaires

Merci pour ton enthousiasme, ça fait grand plaisir !

Écrit par : Nicolas Ancion | 27 avril 2017

Ravie de cette occasion de nous retrouver. Bravissimo, NIcolas!

Écrit par : Apolline Elter | 27 avril 2017

Les commentaires sont fermés.