22 février 2017

Les liseuses de bonne aventure

ASI_5589.jpg

J'évoquai, il y a très peu et à votre attention (billet du 10 février sur votre blog  préféré http://editionsdelermitage.skynetblogs.be/archive/2017/02/09/les-liseuses-de-bonne-aventure-8699154.html ) , l'exposition que vous pourrez découvrir, dès demain soir (16h-20h)  à la Villa des Arts.

Nous avons interrogé Audrey Siourd, l'artiste mélomane qui a saisi toutes ces liseuses, à travers le métro, pour connaître les éventuels liens tissés avec les  intéressées, leurs réactions  à ces instantanés et celle de la RATP, l'exposition nous paraissant hautement digne d'honorer une station de métro

Audrey Siourd : 

J'ai souvent demandé l'autorisation aux liseuses après les avoir prises en photo (et je n'ai jamais eu de réponse négative), mais pas toujours car ce n'est pas toujours possible (elles sortent du métro ou je sors du métro, je n'ai pas toujours "l'énergie" d'aller les voir parfois). J'ai donc collecté un certain nombre d'autorisations (notamment parce que la RATP avait financé une première expo au salon du livre 2015 et qu'ils ne pouvaient prendre aucun risque avec cela).

Certaines sont devenues des "connaissances", oui, il m'est souvent arrivé de sympathiser avec elles.

Si vous regardez sur mon facebook [NDLR: https://www.facebook.com/audrey.siourd) , dans les commentaires de l'événement, vous verrez que la jeune femme de l'invitation (taïwanaise) s'est manifestée (je n'avais pas l'autorisation) et qu'elle a plutôt très bien pris la chose. Lorsque je l'ai photographiée, je sortais du métro et n'ai pas pu aller la voir..(...)Elle prévoit de venir à l'expo. D'autres aussi.

La RATP - qui m'a soutenu dans ce projet - avait pensé faire une expo dans le métro, mais finalement cela n'a pas pu se faire.



Les commentaires sont fermés.