31 décembre 2016

Les voeux de Victor

téléchargement (6).jpgCité par Christine Clerc, son Victor amoureux, Ed Rabelais, 2016, voici un extrait des voeux reconnaissants que Victor Hugo adresse à sa fidèle maîtresse, Juliette Drouet,  le 31 décembre 1851. Nous sommes aux premiers jours de son exil bruxellois : 

« Je suis proscrit, banni,  exilé, séparé des miens, pauvre, errant frappé dans ma vie matérielle et publique, frappé dans ma famille, frappé au cœur, et pourtant quand je me tourne vers toi, il me semble que je vois le bon Dieu qui sourit.

Tu as été admirable, ma Juliette, dans ces sombres et rudes journées. Si j'avais eu besoin de courage, tu m'en aurais donné. Mais j’avais besoin d'amour et sois bénie, tu m'en apportais!»

Voilà qui nous paraît juste reconnaissance de dette, du dévouement sans faille de sa précieuse maîtresse

Je vous souhaite, chers visiteurs, un merveilleux passage à l'an neuf

Apolline Elter 

 

08:44 Publié dans Infusions | Commentaires (2) |  Facebook |

30 décembre 2016

Le Titanic renaît de son naufrage

Il est un écrin d'exception,  où coule l'encre de la passion et des plus belles plumes..

J'ai nommé Les "must" de Lipajou, antre dédié à l'écriture

A Bouge, aux confins de Namur

La rencontre avec Monsieur DIEU -  en personne - jamais ne laisse de glace

Un blog voué à l'épistolaire,  à l'écrit, sous toutes ses faces.

 

Nous découvrions ainsi, hier, au hasard d'une visite et d'une amène conversation, le stylo TITANIC, droit issu des ateliers de Jean-Pierre Lépine et de l'épave du (tristement) célèbre paquebot...

stylo-plume-hommage-au-titanic-laque-noire-mate-jean-pierre-lepine-1.jpg

La pièce centrale de ce stylo de légende est en acier, récupéré du naufrage de 1912

Leonardo di Caprio ne pouvait passer à côté de pareil hommage,  qui en acquit quelques pièces pour sa collection.

Et nos yeux béats, fascinés, d'écouter le portrait d'un être hors normes, animé d'une créativité de chaque instant, le Jurassien Jean-Pierre Lépine.  

Héritier de l'atelier de fabrication de pipes de son grand-père, Jean-Pierre Lépine décide, un jour, d'enrober de bois, un stylo basique et commun, acheté pour son épouse. .. Il met ainsi le pied dans l'étrier d'une série infinie de créations, baptisées de noms évocateurs - je vous invite à les découvrir sur le site : www.lepineatelier.com - , décide de créer, en parallèle, une ligne de couteaux, montres et lunettes,... dans la pure tradition - certes revisitée - de ce Jura qui colle à son être. A son âme.

Qu'il est bon de conclure 2016 sur pareille découverte

Merci Dominique Dieu pour ce relai que vous établissez à merveille...

Apolline Elter

Les "musts de Lipajou" -  Place des Tilleuls, 4 - B-5004 Bouge 

08:55 Publié dans L'Epistolière | Commentaires (0) |  Facebook |

29 décembre 2016

Ludictionnaire 2

9782873869953.jpg

 Est-il meilleure piste pour finir l'année en beauté que de la conclure en beaux mots

Pour ce faire et à coup sûr, on peut compter sur l'ami Bruno

Fort d'un premier Ludictionnaire aux multiples saveurs

Il en édite un second, avec même ardeur

 

Savourons, en guise d'apéro, trois définitions:

- Djihadiste : Musulman marchant à contre- Coran car il trouve que la vie vaut la peine d'être vaincue.

- Elections présidentielles: Prochaine déchéance politique majeure en France. La gauche est laminée, la droite est là, minable. Face au FN  d'ores et dégâts assuré d'être au second tour, tous les partis sont dorénavant contraints d'être contre un."

- Irlande: Pays où les brumes ne comptent pas pour des prunes.

Ludictionnaire 2,  Bruno Coppens, Abécédaire, Ed. Racine, nov. 2016, 160 pp

 

28 décembre 2016

La dernière leçon

téléchargement (13).jpgMadeleine (Marthe Villalonga) fête ses 92 ans, entourée de sa famille. Un anniversaire joyeux chaleureux, soudain plombé par l'annonce de son suicide programmé deux mois plus tard, en date du 17 octobre...

Usée de toutes parts, Madeleine veut partir dans la dignité d'un choix assumé, prendre les devants d'une euthanasie alors interdite .

 Tandis que Pierre ( Antoine Duléry) , son fils, refuse son choix et tente, avec violence, de lui ôter les moyens - la médication - de son projet, Diane (Sandrine Bonnaire)  décide d'accompagner sa mère en cette "dernière leçon " d'une vie jalonnée de  nombreux moments de merveilleuse complicité.

Inspiré du récit de Noëlle Chatelet (Ed. Le Seuil, 2004) , le film est soutenu d'une interprétation magistrale d'acteurs, d'un ton sobre et juste, particulièrement percutant.

Soulignons aussi l'interprétation de Sabine Pakora, qui, par le biais de Victoria, la fée du logis, incarne cette sagesse africaine, universelle qui nous relie face à la mort. Elle signe, avec Eric Neveux, la chanson Wawa, dont l'interprétation, en boucle, donne au film une connotation apaisante.

Plaidoyer pour le droit de mourir dans la dignité, le récit dénonce un effet pervers de l'interdiction de l'euthanasie: celui d'obliger le sujet à prendre les devants... Trop tôt, sans doute.

Apolline Elter

La dernière leçon, Un film de Pascale Pouzadoux, avec Marthe Villalonga, Sandrine Bonnaire, Antoine Duléry, Sabine Pakora, Gilles Cohen. France 2, 2015, durée: 1h41

 

27 décembre 2016

Mar-dites-moi, Marguerite

téléchargement.jpg

 "En octobre 1939, l'Amérique commence à Bordeaux. Un Bordeaux sombre et encombré, obscurci comme à plaisir, qui semble envier à Paris ses ténèbres, et, dans ce duel entre deux noirceurs, la Gironde l'emporte sur la Seine."

Première des quatre lettres ouvertes que Marguerite Yourcenar adresse à son éditeur et néanmoins ami Emmanuel Boudot- Lamotte, cette "Lettre des Etats-Unis"  démontre, à l'envi, la qualité stylistique de la correspondance yourcenarienne/ Nous reviendrons amplement sur le sujet, à la rentrée ...2017

 En 1939, l'Amérique commence à Bordeaux. Lettres de Marguerite Yourcenar à Emmanuel Boudot-Lamotte (1938-1980). Edition établie, présentée et annotée par Elyane Dezon-Jones et Michèle Sarde, Ed. Gallimard, oct. 2016, 308 pp

 

26 décembre 2016

Paradoxe de la bibliothèque

Jefferson-cover-BAT.png« Paradoxe de la bibliothèque qui toujours semble une forteresse qui nous défie, où les livres nous tournent le dos, jalousement fermés sur leurs pages celées dans leurs reliures, formant un bloc austère en se serrant les uns contre les autres comme une troupe de spartiates déterminés à interdire le passage. Le lecteur sait, lui, quels continents ils contiennent, quelles découvertes, quelles explorations, quels voyages ; la description de la réalité et le pur imaginaire, le vrai et la fiction. »

Thomas Jefferson, vie, liberté et bonheur: Portrait amoureux,  André Querton, essai, Ed. Mardaga, sept.  2016, 206 p

 

25 décembre 2016

Que la magie de Noël opère pour tous les hommes

hildegarde-de-bingen-tisane-bio-magie-de-noel (1).jpg

 

 Si Noël opère magie 

C'est qu'il affermit

Les familles

D'une communion d'esprit

Et de flatter palais et papilles

De mets et vins choisis

 

Un rendez-vous annuel

Plutôt cruel 

Pour ceux, pour celles, 

Dont les ailes

Coupées de lien social 

Battent le sol, d'une solitude abyssale

 

A tous et toutes, je souhaite un Noël heureux

Un Noël courageux, généreux, merveilleux

 

24 décembre 2016

Trêve de Noël et de chroniques

Point de chronique, ce jour, tandis que vous  posez les petits plats dans les grands pour recevoir votre famille

La liste des "To do" est assez longue car vous avez opté pour un  buffet de desserts.. en mode provençal 

Vous n'en aurez pas treize comme l'exige la coutume, mais qu'importe

Le yaourt-maison s'invite au buffet, qui a revêtu ses plus festifs atours

photo.JPG

 

Joyeux Noël à tous et à chacun, chers et estimés visiteurs

Rendez-vous, demain, à 17 heures pour une infusion de Noël

Votre Apolline

 

08:36 Publié dans Gourmandises | Commentaires (0) |  Facebook |

23 décembre 2016

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une

 9782367622217-001-X_0.jpeg

Raphaëlle Giordano est "routinologue".  Le terme est de son cru; il est éloquent:  coach en créativité et développement personnel, elle aide toutes les personnes atteintes de "routinite" aïguë - dont le quotidien est accablé du poids de la... routine - à prendre leur vie en main.

Cette discipline, Raphaëlle G. décide de nous la présenter sous le couvert d'un roman. L'exercice pouvait se révéler artificiel; elle en évite l'écueil. 

Camille, 38 ans, protagoniste du roman, est enlisée, vous le soupçonnez, dans la routine d'un quotidien peu engageant, d'un laisser-aller familial et  professionnel, larvé, insidieux, enrobé de kilos superflus... La rencontre - fortuite-  avec Claude, sexagénaire et routinologue averti, va changer le cours de sa vie. 

Et Claude de lui concocter un programme de reprise de conscience et de vie, sur-mesure, truffé de bon sens, de bons conseils et de mantras mnémotechniques et acronymes.

Vous savez quoi? 

Ca fait du bien

La facture romanesque rend la thérapie active; la lecture du texte qu'opère Valérie Muzzi, en cette version audiolivresque que je vous recommande,  convient parfaitement au propos

Un cadeau qui trouvera, je pense, place de choix sous le sapin

Apolline Elter 

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano, roman, Ed. Eyrolles, sept.2015, Ed Audiolib, oct.2016,  CD MP3, texte intégral lu par Valérie Muzzi, durée d'écoute: 5h 46

 

22 décembre 2016

Voici venir les rêveurs

9782714470997.jpg

C'est un beau roman, c'est une belle histoire...

Bien davantage

Un roman émouvant, frais, entraînant, poignant .. qui voit le rêve de Jende Jonga, un Camerounais trentenaire, de sa femme Neni, leur demande conjointe d'asile en territoire américain, heurter le refus larvé d'autorités passablement débordées.

Nous sommes en 2007.

Le couple est courageux. Jende est chauffeur de Clark Edwards , un richissime homme d'affaires de Manhattan qui va sombrer avec la faillite de Lehman Brothers  Neni, enceinte de leur deuxième enfant, étudie d'arrache-yeux afin de devenir pharmacienne...  Ils ont confié leur sort à Boubacar, un avocat, prétendu spécialiste des obtentions d'asile...

"L'Amérique donnait à tous, Noirs ou Blancs, les mêmes chances de devenir ce qu'ils voulaient devenir." 

L'attente se vit au rythme du service de la famille Edwards, Clark, Cindy et leurs fils Vince et Mighty, de la découverte émerveillée de l'univers de luxe dans lequel ils gravitent. Le rêve américain qu'ils incarnent laisse pourtant percer un malaise grandissant dans leurs relations familiales.

Un mal-être dont les Jonga feront les frais.

Portée par le prisme d'un regard étranger, neuf et pur sur la société new yorkaise, un rythme, un parler finement exotique,  le roman évite l'écueil des poncifs. Il  confronte les mentalités, rapproche subtilement les êtres de bonne foi, promeut la dignité humaine

Une leçon de vie

Apolline Elter

Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue, roman traduit de l'anglais (Cameroun) par Sarah Tardy, août 2016, 300 pp

  

21 décembre 2016

Victor Hugo amoureux

téléchargement (6).jpgIl fait bon être aimée d'un poète, en recevoir missives belles et enflammées; il est moins agréable de devoir partager l'homme de sa vie avec son épouse légitime, sa famille et une autre maîtresse....

Tel est le sort de Juliette Drouet, célèbre maîtresse de Victor Hugo, confinée dans l'ombre du grand homme quelque 54 ans de liaison durant. Juliette a 26 ans lorsqu'elle rencontre Victor, de quatre ans son aîné. Il est marié à Adèle Fouchet,  qui lui donnera cinq enfants (dont une première Léopoldine morte en très bas âge) ; Juliette est comédienne et maman d'une petite Claire Pradier, issue des oeuvres du sculpteur Janus Pradier 

Dévouée à son amant, qui l'entretient, dotée d'une magnifique et inventive plume amoureuse - la correspondance de Juliette Drouet nous paraît digne du plus grand intérêt - Juliette le précède  et protège en son exil bruxellois, le suit, distance gardée, dans ceux de Jersey et Guernesey endurant toutes les souffrances et jalousies du retrait imposé

Paradoxalement, il semble qu'Adèle Fouchet était plus favorable à Léonie d'Aunet, autre maîtresse en titre qu'à Juliette...

Don Juan invétéré,  Victor Hugo  tenait registre, tirait vanité de ses nombreuses conquêtes.

Centré sur la figure de Juliette Drouet, son dévouement et son implication dans l'élaboration de l'oeuvre hugolienne, l'essai, illustré, offre un angle d'approche ...tonique du poète.

Une lecture de belle facture

Apolline Elter 

Victor Hugo amoureux, Christine Clerc, essai illustré, éd. Rabelais, 2016, 136 pp

 

20 décembre 2016

En 1939, l'Amérique commence à Bordeaux

téléchargement.jpg

Emmanuel Boudot-Lamotte est l'éditeur, chez Gallimard, des Nouvelles orientales et du Coup de Grâce, de Marguerite Yourcenar. Il est aussi un fidèle ami. 

L'édition de leur correspondance -  du moins la partie rendue publique à ce jour,  compte tenu qu'une partie des archives yourcenariennes est consignée jusqu'en 2037 - révèle bien des faces de la célèbre académicienne. Celle d'un "exil" américain qui lui fait rejoindre,  dès 1939,  Grâce Frick, sa compagne et d'un regard porté, partant, sur l'Europe et la littérature française de l'après-guerre.  Celle de traductrice et de passeuse de littérature et de culture américaines.  

Le travail d'oeuvres demeurées à ce jour inédites - notamment le Dramatis Personae - son regard de critique d'art nourrissent une série de lettres de haute facture, de franchise mâtinée d'une courtoisie exquise.  Des modèles de savoir-faire épistolaire.

Et puis que dire de ces innombrables colis remplis de friandises et de denrées rares qu'elle expédie en France à haute cadence. Son souci constant de l'état de santé de la maman de "Nel" (Emmanuel Boudot-Lamotte)...

Pas de doute, nous reviendrons sur le sujet, dès l'an prochain, qui célèbrera,  le 17 décembre, les quarante ans du décès  de la grande écrivain. 

Lettres de Marguerite Yourcenar à Emmanuel Boudot-Lamotte (1938-1980). Edition établie, présentée et annotée par Elyane Dezon-Jones et Michèle Sarde, Ed. Gallimard, oct. 2016, 308 p

19 décembre 2016

Chercher midi à quatorze heures

téléchargement (9).jpg

 

Les courses et cadeaux de Noël en inhibent plus d'un, qui préfèrent chercher midi à quatorze heures, ne rien, mais vraiment rien dénicher et vous le signifier ...

Pas de doute:  vous êtes bien difficile à contenter

Pas de doute non plus: Noël tombe chaque année à même date: il n'est pas exclu d'en commencer les courses à 11h59...

 Pas de doute, enfin: il faut habiter pays de cocagne, connaître la santé, pour concevoir de tels soucis

Apolline, Les pensées horaires de Noël

18 décembre 2016

Vivement ...ce dimanche

théière high tea.jpg

téléchargement (8).jpg

 "Depuis 1964, année de ses débuts dans un paysage audiovisuel réduit à sa plus simple expression (une unique chaîne en noir et blanc), il lui est resté fidèle, sauf à de rares exceptions. Ces périodes d'incertitudes n'ont jamais duré et elles coïncidaient toujours aux moments où Michel Drucker a donné un visage nouveau à sa carrière. Studio Gabriel et, on l'a oublié, Vivement dimanche ont connu des débuts difficiles."

Michel Drucker. Une vie, Franck Lacroix, essai, Mareuil éditions, nov. 2016, 458 pp

 

17 décembre 2016

Michel Drucker. Une vie

Hommage et objectivité peuvent faire bon ménage. C'est ce que révèle cette biographie consacrée au plus célèbre, et sans doute préféré,  des animateurs de variétés français.

téléchargement (8).jpg

Réactualisant son propos de L'Autre Drucker, paru en 2010, aux Editions Jacob-Duvernet,  le journaliste Franck Lacroix a compilé les innombrables archives, télévisuelles, radiophoniques et de presse, qu'il collectionne depuis trente ans, ainsi que les ouvrages autobiographiques publiés par Michel Drucker, pour en dresser un portrait cohérent, aimable, à l'image du sujet, en évitant l'écueil de la flatterie, de la "Druckermania".

Structuré - adéquatement -  autour des thèmes, chaînes audio-visuelles,  émissions-phares, valeurs  et personnes qui ont façonné le destin, la longévité professionnelle exceptionnelle de Michel Drucker - un ancrage familial toujours agissant, des mentors, patrons, amis vedettes et fidèles,  un sens de la loyauté, de la courtoisie et du travail méticuleusement accompli, une hypocondrie assumée, hygiène de vie stricte ...- l'essai offre une mise en perspective  neuve et une pondération des éléments différente de celle qui parcourt les autobiographies. Ses rapports à sa (belle)-fille, Stéphanie Jarre, à Yleng, la jeune Cambodgienne hébergée quelques années au sein de la famille, à ses chers chiens, à son entourage de travail proche  révèlent une intimité généreuse que  l'intéressé ne peut par trop étaler. Et le portrait de Dany Saval, son épouse, soutien solide, infaillible révèle, à coup sûr que "Michel Drucker ne se conjugue pas au singulier"

 Animé d'un souci constant, obsessionnel, de remplir son contrat envers son public, l'animateur-vedette de Champs Elysées, Vivement dimanche, entre (tant d')autres,  et toutes cérémonies d'envergure, a fait de la télévision, le moteur de sa vie.

Apolline Elter

Michel Drucker. Une vie, Franck Lacroix, essai, Mareuil éditions, nov. 2016, 458 pp

Billet de faveur

Interrogé par nos soins, le journaliste Franck Lacroix nous précise sa méthode de rédaction de l'ouvrage, caution d'une objectivité qu'il nous faut souligner:

 Franck Lacroix :

Non, je n’ai pas rencontré l’animateur-producteur de Vivement dimanche prochain lors de la rédaction du livre. Michel Drucker s’est déjà longuement exprimé, par écrit à l’oral, sur sa vie. Mon projet n’était donc pas de raconter, une nouvelle fois, son itinéraire avec nos yeux d’aujourd’hui, mais bien de travailler avec des documents d’époque. 

Que racontait Raymond Marcillac ou Léon Zitrone de l’arrivée du jeune Normand à la télévision ? Que disait la presse de télévision de son retour à l’antenne après son éviction de l’ORTF en 1968 ? Comment le présentateur de « Stars » expliquait-il son passage de TF1 à Antenne 2 au début des années 80 ? Puis son retour sur TF1 dix ans plus tard ? Etc.

Le parcours de Michel Drucker n’est pas aussi lisse que les couvertures des hebdomadaires veulent bien nous le dire. Professionnellement, il a fait des choix qui, au moment où il a pris ses décisions, pouvaient le mener à l’échec. Il a pris des risques. Il a été malmené. Il a douté. Il a eu peur, à chaque secousse, d’être renvoyé chez lui, loin des caméras. Loin du public. De son public.

J’ai donc plongé au plus près des récits contemporains des événements que je voulais retranscrire. Par fidélité.

Telle a été ma méthode de travail.

 

16 décembre 2016

PDF 6e édition

Il est un Festival cher à mon coeur

Vous le savez, chers visiteurs

Le Festival d'auteurEs de théâtre, Paris des femmes 

PDF, pour les intimes, les belles âmes

Rendez-vous, les vendredi  6, samedi 7 et dimanche 8 janvier, au théâtre des Mathurins (Paris VIII) .. après avoir dûment effectué vos réservations sur le site du théâtre (www.theatredesmathurins.com) On va se presser aux portillons,je vous le certifie.. 

Si Anne Rotenberg a désormais repris seule les rênes de la direction générale du Festivla  elle est assistée de Sylvia Minne, à la direction éditoriale et  Caroline Verdu, aux développement et production.

Placé sous le thème pétillant du scandale, PDF  présentera dix courtes pièces (1/2  heure chacune) commandées aux plumes et inspirations d'auteurEs prestigieuses - vous en jugerez d'après la liste ci-dessous - mises en espace,  interprétées par des professionnels de haute volée - vous en jugerez itou

Je cède d'emblée l'écran à la présentation issue du site de Paris des femmes

 téléchargement.jpg

Le 6, 7 et 8 janvier 2016 au Théâtre des Mathurins

 

10 pièces courtes inédites

Christine ANGOT, Ariane ASCARIDE, 

Aurore AUTEUIL, Brigitte GIRAUD,  

Sylvie GERMAIN, Nancy HUSTON, 

Salomé LELOUCH, Isabelle MONNIN, 

Marie NIMIER, Leïla SLIMANI

 

Mise en scène

Richard BRUNEL,

Jean-Philippe PUYMARTIN, 

Catherine SCHAUB

 

Avec

Jean-Baptiste ANOUMON, Rachel ARDITI, Marianne BASLER, Emmanuelle BERCOT, Nicolas BRIANÇON, Bénédicte CHOISNET,

Manon COMBES, Sol ESPÈCHE,

Xavier GALLAIS, Dominique GRAS,

Raphaëline GOUPILLEAU, Sam KARMANN, Maika LOUAKAIRIM, Marilù MARINI,

Sara MARTINS, Cristiana REALI,

Brigitte ROUAN, Samira SÉDIRA,

Sylvain SOUNIER, Bernard VERLEY,

Tessa VOLKINE



15 décembre 2016

Lettres croisées

 product_9782070178506_195x320.jpg Petit clin d'oeil aux jeudis de Zola, nous dérogeons, ce jour, à nos Mar-dites-moi, épistolaires, Zhebdomadaires ...

Le film de Danielle Thompson, Cézanne et moi (sept.2016) a porté l'amitié des deux génies,  le peintre et le romancier, sur le devant de la scène, de  l'actualité. L'occasion de se pencher sur leur correspondance - la partie subsistante- éditée, superbement annotée par Henri Mitterand, grand spécialiste de l'oeuvre de Zola.

Les lettres de Paul Cézanne sont quatre fois plus nombreuses que celles, conservées, d'Emile Zola. Elles révèlent, ô surprise, une belle qualité d'écriture, de celle qui faot suggérer à Emile une possible voie, pour Paul,  dans... la littérature.De son côté,  depuis Paris, Emile envoie parfois des lettres conjointes à Paul et Jean-Baptistin Bailli, dernier membre du trio

Encouragements, manifestations d'amitié, échange de points de vue artistiques, ... les lettres renseignent tant sur la qualité de leur relation, leur vie intime que sur leurs évolutions artistiques respectives. Elles infirment certaines rumeurs , telle la légende  de la rupture de 1886 suite à la parution de L'Oeuvre ( Zola) et au dépit prêté à Cézanne de se reconnaître dans les traits de Claude Lantier.

Cinq chapitres introduisent les 115 lettres réparties en tant d'époques. Leurs textes introductifs constituent une vraie biographie de cette belle amitié.

Gageons que nous reviendrons sur le sujet

Apolline Elter

Paul Cézanne- Emile Zola, Lettres croisées, 1858-1887, Edition établie, présentée et annotée par Henri Mitterand, Ed. Gallimard, sept. 2016, 460 pp

14 décembre 2016

Marguerite et Julien

téléchargement (18).jpgBasé sur un fait réel: les amours incestueuses de Marguerite et de son frère, Julien de Ravalet, décapités conjointement le 2 décembre 1603, le scénario avait été proposé en 1973 à François Truffaut . C'est Valérie Donzelli qui a réalisé le film, avec la collaboration de Jérémie Elkaïm, son ex-conjoint.

Si le spectateur retrouve la signature de Valérie Donzelli - celle qui avait enchanté La guerre est déclarée, film d'anthologie, relatant le combat victorieux du couple Donzelli/Elkaïm sur la maladie de leur fils Gabriel -   à savoir du rythme, de l'onirique, poésie, décalages... et superbes accompagnements musicaux, il ne peut surmonter, je crois, quelque malaise: sujet délicat que l'amour bientôt physique au sein d'une fratrie, mélange des genres et des époques, le scénario oscillant entre le XXe siècle et celui des faits, ....

Soyons ambitieux: le talent de Valérie Donzelli, celui des principaux acteurs (Jérémie Elkaïm, Anaïs Deneumoustier - sa nouvelle compagne à la ville -  Aurélia Petit, Samy Frey et même Géraldine Chaplin, le décor somptueux du château de Ravalet -  le vrai! - ...méritaient une densité supérieure.

Déception

Marguerite et Julien - un film de Valérie Donzelli, octobre 2015 - disponible en DVD

13 décembre 2016

Ecrire au Pape et au Père Noël. Cabinet des curiosités épistolaires

 téléchargement.jpg

 

Arguant des grands destinataires de lettres que sont le Pape et le Père Noël,  Le professeur ès lettres, Benoït Melançon - il enseigne et dirige le Département des Littératures de langue française à l'Université de Montréal - nous propose une promenade plaisante à travers les différentes formes de correspondance, ses spécificités et miscellanées. 

Voilà qui ne peut qu'attirer un blog largement dévolu à l'épistolaire.

Lettres chantées, testamentaires, posthumes, anthumes, anonymes,  volées, codées,  recommandées, parfumées,  bouteilles à la mer, ballons, fusées, lettres portées par des pigeons, ....passent au crible, bien charmant, de ce passionné d'épistolarité. Spécialiste de Denis Diderot, dont la correspondance fut l'objet de son doctorat, l'auteur nous propose quelques extraits de lettres  particulièrement éloquents.

Avec au passage, l'émergence d'un terme nouveau - à savoir celui d'"épistologue ", attribué à Michel Pierssens, notre propre enveloppe de curiosités s'enrichit de bien plaisante manière.

Votre épistolière

Apolline Elter

 Ecrire au  Pape et au Père Noël,  Cabinet de curiosités épistolaires, Benoît Melançon, essai,  co-édition Ed. Del Busso, et  Numérik livres, 2011

12 décembre 2016

Franchise postale

images (5).jpg

D'aucuns, d'aucunes n'ont pas encore réalisé que le mail est affranchi de taxe postale

Dès lors, ils, elles en usent, avec une parcimonie confondante

Un peu court...

Apolline, Les pensées un peu mailées du lundi

11 décembre 2016

Un lion nommé Kena

133178_couverture_Hres_0 (1) - Copie.jpgthéière high tea.jpg" Le repas restait le moment où la foule se pressait autour de la cage: les deux compères avaient élaboré une routine charmante dans laquelle Personne détachait du cuissot qu’on lui allouait un morceau et le déposait dans l’écuelle d’Hercule, qui lui faisait fête en retour. La foule applaudissait, s’exclamait, les enfants ouvraient de grands yeux, les femmes murmuraient des tendresses. Personne aimait les caresses de la voix humaine, et les recherchait ; il en ronronnait de plaisir. Hercule engraissa considérablement, à force de croquer tous les biscuits qu’on lui jetait. Le soir, ils étaient bien tranquilles."

Histoire du lion Personne, Stéphane Audeguy, roman, Ed. Stock, août 2016, 224 pp

 

10 décembre 2016

Histoire du lion Personne

133178_couverture_Hres_0 (1) - Copie.jpg"Si les lions parlaient, nous ne pourrions pas les comprendre. Ou du moins pas davantage que nous ne comprenons les hommes."
 
L'année se clôt - enfin presque - sur un très beau récit. Sorte de conte centré sur la vie d'un lion, le dénommé " Personne", sa relation avec les hommes, les âmes belles, l'histoire emporte le lecteur du Sénégal, pays de sa naissance,en 1786,  à Versailles où il  (dé)périt, dix ans plus tard, privé de ses amis humains et surtout d'Hercule, le chien, son fidèle compagnon.
 
 L'écriture est magistrale, soignée dans son expression, dans sa culture du mot juste, le rythme est harmonieusement cadencé, les descriptions, parfaitement agencées. Le jury du Prix Wepler-Fondation de la Poste ne s'est pas fourvoyé qui lui a décerné son prix 2016.
 
Si Personne vit à une époque où il ne  fait pas bon être roi - fût-ce des seuls animaux - l'auteur n'évoque guère la Révolution française que par ses conséquences - la disette - en subtil filigrane d'une narration avant tout centrée sur le respect des êtres que la Nature sépare ou leur funeste maltraitance.
 
Un roman fabuleux
 
Apolline Elter
Histoire du Lion Personne, Stéphane Audeguy, roman, Ed Seuil, août 2016, 224 pp

 

09 décembre 2016

Quatrièmes de couvertures (3/3)

 livres-20pile1.jpg

Troisième et dernier volet d'une revue, "Quatrièmes de couvertures" 

D'une série de lectures

A ce jour non entamées

Je ne veux vous priver

Des  arguments extraits

Des sites qui les ont édités

 

product_9782070183869_195x320.jpg «J'ai voulu l'oublier cette fille. L'oublier vraiment, c'est-à-dire ne plus avoir envie d'écrire sur elle. Ne plus penser que je dois écrire sur elle, son désir, sa folie, son idiotie et son orgueil, sa faim et son sang tari. Je n'y suis jamais parvenue.»
Dans Mémoire de fille, Annie Emaux replonge dans l'été 1958, celui de sa première nuit avec un homme, à la colonie de S dans l'Orne. Nuit dont l'onde de choc s'est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années.

D'une voix grave et sensible, Dominique Reymond nous emmène dans un incessant va-et-vient entre passé et présent et dresse le portrait d'une jeune femme en devenir. Un bouleversant voyage dans les tréfonds de la mémoire.

L'écoute en classe de ce CD est autorisée par l'éditeur.

Mémoire de fille, Annie Ernaux, essai, Ed. Galliamard/ Ecoutez lire, texte intégral lu par Dominique Reymond, CD MP3, durée : 3h30

 

******************


 Comme les pigeons de la fable, Théodore et Dorothée s’aiment d’amour tendre. Cela ne les empêche pas de s’interroger : comment se divertir? Se nourrir? Que faire de ces deux corps? À quoi se consacrer? Faut-il «fonder une famille», travailler, «s’indigner»? Comment font les autres? Autant de questions qui surgissent au fil de cette odyssée des manières de vivre.
Roman d’un couple d’aujourd’hui, Les deux pigeons est aussi une peinture de la société française des années 2000 et de la génération qui arrive alors à l’âge adulte. Génération pigeonnée, souvent dénigrée pour son manque de flamme, dont le portrait est ici électrisé par une ironie oblique qui rend les personnages à la fois comiques et formidablement attachants.

Les deux pigeons, Alexandre Postel, roman, Ed. Gallimard, août 2016, 230 pp

****************

9782246862512-001-X_0.jpegDes jeunes filles qui sont des Enfants terribles s’écrivent des lettres d’amour.
« Marcelle était la pire et ma préférée. »
Toutes fuient la mort. La mort les rattrape. Elles y mettent le feu.
Elles sont du côté de la vie. Leur pays est l’adolescence, ce passage de tous les dangers. 

 

L'incandescente, Claudie Hunzinger, roman, Ed. Grasset, août 2016, 308 pp

 

********************


téléchargement.jpg

Aux confins de l’Extrême-Orient russe, dans le souffle du Pacifique, s’étendent des terres qui paraissent échapper à l’Histoire…

Qui est donc ce criminel aux multiples visages, que Pavel Gartsev et ses compagnons doivent capturer à travers l’immensité de la taïga ?

C’est l’aventure de cette longue chasse à l’homme qui nous est contée dans ce puissant roman d’exploration. C’est aussi un dialogue hors du commun, presque hors du monde, entre le soldat épuisé et la proie mystérieuse qu’il poursuit. Lorsque Pavel connaîtra la véritable identité du fugitif, sa vie en sera bouleversée.

La chasse prend une dimension exaltante, tandis qu’à l’horizon émerge l’archipel des Chantars : là où une « autre vie » devient possible, dans la fragile éternité de l’amour.

 

Andreï Makine, né en Sibérie, a publié une douzaine de romans traduits en plus de quarante langues, parmi lesquels Le Testament français (prix Goncourt et prix Médicis 1995), La Musique d’une vie (prix RTL-Lire 2001), et plus récemment Une femme aimée. Il a été élu à l’Académie française en 2016.

L'archipel d'une autre vie, Andréï Makine de l'Académie française, roman, Ed Seuil, août 2016, 188 pp

******************


À tombeau ouvert

Où étiez-vous le 1er mai 1994 ?

Qui a oublié les débris de voiture qui volent, le pneu qui plane à une altitude invraisemblable et semble ne jamais vouloir retomber, les voix des commentateurs de télévision qui se taisent ? Ayrton Senna est sorti de la piste à 260 km/h, avant de percuter un mur sur le circuit d’Imola.
Bernard Chambaz nous fait revivre cette tragédie moderne d’un nouvel Achille, débordant de fureur et de larmes. Senna, c’est à la fois notre histoire et le reflet d’une époque où la vitesse n’efface pas encore les souvenirs.

A tombeau ouvert, Bernard Chambaz, roman, Ed. Stock, août 2016, 216 pp

******************

L'innocent Je suis sorti de la maison au petit matin, j’ai marché à grands pas sous les platanes du cours Mirabeau, sans pouvoir m’empêcher de sourire.
Une chose m’apparaissait sûre et certaine : je n’étais plus le même. Je venais de passer la nuit dans le lit d’une femme, à l’embrasser, la serrer, la baiser, car si cette nuit n’avait pas été celle de l’accomplissement de l’acte sexuel, elle n’en avait pas moins été une nuit d’amour, entière, complète, jusqu’au petit matin frisquet, le reste n’était qu’une question de vocabulaire : est-ce que nous avions fait l’amour ? C’est ce qu’il me semblait puisque j’étais amoureux. »
 
Christophe entre dans les années soixante-dix et dans l’adolescence bercé par les idées révolutionnaires de ses parents divorcés, entre qui il va et vient, et la découverte angoissante d’une sexualité dévorante, obsessionnelle. De Paris à Saint-Tropez en passant par la Tunisie, l’adulte qu’il est devenu égraine les souvenirs d’une jeunesse douce-amère à travers le prisme de ses aventures sexuelles.
De brefs chapitres qui sont autant de souvenirs, paysages, odeurs, mêlent la voix de l’enfant précoce et de l’auteur qui, quarante ans plus tard, observe avec tendresse et cruauté ce Christophe d’une autre époque. L’école, la famille, la révolution, les vacances, la mer. Autant d’éléments de décor aux scènes que se remémore Donner avec ce court récit, très intime, qui montre le film irréalisable de sa vie, entre 13 et 15 ans, quand l’amour s’apprenait dans les tourments du sexe.
Un récit effronté, émouvant, drôle, cinématographique : Visconti croisant Pialat

L'innocent, Christophe Donner, roman, Ed Grasset, août 2016, 216 pp

**************

 Bronson" Je n’aurais pas dû regarder cette vieille série B avec Charles Bronson. 
À l’écran, un homme prépare un attentat dans une chambre d’hôtel minable. Longtemps, il observe par la fenêtre l’appartement qu’il fera sauter à la nuit tombée. Un quart d’heure passe sans qu’un mot soit prononcé. 
Ce quart d’heure a occupé les dernières années de ma vie. Cinq ans à tenter de comprendre comment cet acteur “au sourire de pierre” pouvait produire un tel silence. Pourquoi ce film m’obsède-t-il autant ? Pourquoi creuser dans la carapace d’une vedette défunte ? 
Un jour, j’ai lu cette phrase : Si les morts pouvaient parler, ils auraient sans doute la voix de Charles Bronson. Je commençais à comprendre : comme moi, il vivait entouré de cadavres et devait se couvrir les yeux pour dormir. Et comme chacun de nous, dès que l’écran s’éteint, l’enfant qu’il a cessé d’être a peur. »

Bronson, Arnaud Sagnard, roman, Ed. Stock, août 2016, 272 pp

********************

Et pour conclure, un premier roman paru aux Editions Diagonale, qui ont pour vocation de dénicher les nouveaux talents 

capouet-le-modèle-graffitiExtrait:

La terre n’était maintenant plus qu’à cinquante millions de kilomètres du soleil et était irradiée d’un flux solaire ultraviolet sept fois plus puissant que d’ordinaire. L’eau des océans s’évaporait à toute allure, tandis que la proximité combinée de Mercure et du soleil provoquait des raz de marée terrifiants qui engloutissaient les mégapoles humaines. (...) Il fallait agir vite. C’est à ce moment-là qu’une secrétaire amidonnée s’est pointée à ma table en me disant que Nishimura Sensei voulait me voir.

- Ima ? Maintenant ? demandai-je.
Elle parut surprise... On ne faisait pas attendre le Sensei.

 Mot de l'éditeur : ​Jacques-san, jeune chercheur en climatologie, nous offre une percée rare dans les arcanes de la simulation climatique à Tokyo et dévoile au lecteur l’envers du décor des prédictions planétaires.

Et si le futur s’annonce en catastrophes multiples dans la chambre de notre universitaire quelque peu extravagant, les gens se bousculent à sa porte pour savoir s’il vaut mieux investir dans le vin en Chine ou cultiver des insectes sur la bande côtière de la province pakistanaise de Sind.

Le roman évolue avec humour et légèreté, posant un regard tendre et amusé sur les codes et rituels de la société japonaise. Il nous embarque aux confins de la beauté de notre Terre, nous rappelant que l’essentiel est de vivre, d’observer, de goûter au silence. Sagesse nippone. 

 Le Modèle, Manuel Capouet, roman,  éditions diagonale, octobre 2016, 246 pp

 

08 décembre 2016

Jetlag

thumbs_jetlag-4-galerie.jpg

© photo Yves Kerstius

Le théâtre royal de Namur accueillait, hier, la compagnie Chaliwaté pour un spectacle de "théâtre gestuel" de toute haute facture.

Si Jetlag évoque en vous le syndrome du décalage horaire, vous vibrerez de rires et d'émotion devant ce spectacle drôle, émouvant, envolé ...décalé, centré sur la solitude et ces lieux de haute convivialité que représentent les halls d'aéroport, cockpits et cabines d'avion.

Autodérision à la belge, . à la Jacques Tati, pirouettes et acrobaties de haute voltige se succèdent à un rythme soutenu, quelque 55 minutes durant, tandis que des voix off  et partitions sublimes ponctuent les séquences.

Une motion pour les prestations acrobatiques de Loïc Faure , "Personnage de jeu, Timide ou Fou, Drôle et Décalé" .

Deux représentations vous attendent au théâtre de Namur, ces jeudi 8 et vendredi 9 décembre à 20h30 ou selon l' agenda détaillé sur le site:  www.chaliwate.com

Un spectacle époustoufflant,  bien trop court - c'est bon signe..- que je vous recommande chaleureusement.

 Apolline Elter

Jetlag, par la compagnie Chaliwaté, au théâtre de Namur, du 7 au 9 décembre, avec Sandrine Hayraud, Sicaire Durieux et Loïc Faure

07 décembre 2016

Les chagrins ont la vie dure

9782081280519.jpgOn connaît Catherine Laborde sous son jour ..météorologique, on découvre avec plaisir sa plume de romancière.

La narratrice principale de cette fiction à large écho autobiographique -  elle incarne Catherine, la "dame de la météo" - gagne  en TGV le Bordeaux de son enfance pour assister aux obsèques de Claude, son ancien compagnon. Son destin croise dans la wagon, celui de Paul Stella, un garçon de 9 ans, en pleine fugue et quête de son père...

Sans réfléchir, Catherine prend l'enfant sous son aile. Chapitres et péripéties vont s'enchaîner alternant les voix - celle de Catherine, celle de Paul -  styles  et impressions en une tendre méfiance, aimable discordance. Sans compter que ce n'est pas conseillé de déclarer neveu, un si jeune et  parfait inconnu.

" Le gamin m'encombre certes, mais je suis contente de le sentir à mes côtés.. Je veille sur lui dans une ville qu'il découvre(...); lui me protège de ce passé qui m'attire comme un gouffre.(...) Il est doux de veiller l'un sur l'autre sans le dire."

Nourri d'une bonne dose de candeur et d'autodérision, le roman tend une plaisante passerelle intergénérationnelle.

  A Elter

Les chagrins ont la vie dure, Catherine Laborde, roman, Ed. Flammarion, février 2016, 234 pp

06 décembre 2016

Mar-Dites-moi, chère Camille. Le prix de la pension Claudel

Buste JL par CC.jpgMadame Claudel, mère de Camille, Paul et Louise accepte de prendre en pension l'Anglaise, Jessie Lipscomb, amie de Camille. Reste à résoudre l'épineuse question des modalités financières. Voici comment s'y prend cette bonne mère...

Camille vient de me faire part de votre résolution de venir à Paris passer quelques mois. Je ne puis que vous en féliciter et nous aussi, car nous aurons vraiment beaucoup de plaisir à vous recevoir et vous pourrez perfectionner votre éducation artistique. Nous serons très heureux de vous recevoir à la maison, de vous faire partager notre vie. Je voudrais être riche pour ne pas agiter la question d’intérêt à ce sujet, malheureusement notre position de fortune, les dépenses que nous sommes obligés de faire en divisant notre ménage et le prix si élevé de toutes choses à Paris ne me permettent pas de vous recevoir comme je voudrais c’est-à-dire sans indemnité. Je suis donc forcée chère mademoiselle de vous demander ce que je crois devoir dépenser pour votre entretien. En réduisant le plus possible j’arrive encore au chiffre de 200 francs par mois. » 27 janvier 1884

 Illustration: buste de Jessie Lipscomb réalisé par Camille Claudel 

Camille Claudel, sa vie, Odile Ayral-Clause, biographie,  Editions Harzan, 2008, 341 pp (réécrite par l’auteur au départ de la version anglaise, Camille Claudel, A  life, 2002

06:14 Publié dans L'Epistolière | Commentaires (0) |  Facebook |

05 décembre 2016

Le présent de ceux qui se lèvent tôt

Résultat de recherche d'images pour "saint nicolas"

L'avenir est à ceux qui se lèvent tôt, affirme l'adage

Le présent, aussi..

Surtout quand il se fait cadeau

Remplit la table du petit déjeuner

De friandises et bricoles variées, 

Places non désignées...

Apolline, Les pensées saint-nicolées du lundi

04 décembre 2016

Les raisons de Donald

9782412015544.jpgthéière high tea.jpg

"Trump, qu’on le déplore ou qu’on s’en réjouisse, a excellé dans l’art de tenir, sur une multitude de sujets, des propos qui auraient relégué tout autre que lui dans des condamnations à vie pour racisme, xénophobie, misogynie, mégalomanie et autres péchés capitaux. Mais s’il est arrivé où il est, c’est bien parce qu’il avançait un programme précis, qui correspondait aux attentes conscientes ou non, d’un très large pan de la population américaine."

Donald Trump, Les raisons de la colère, André Bercoff,  essai, Ed. First, oct. 2016, 

03 décembre 2016

Les raisons de la colère

9782412015544.jpg

  " Trump, c'est l'instinct plus les milliards."

 

 Donald Trump s'apprête à investir la Maison Blanche, le 20 janvier prochain. Il est bon de savoir à qui le monde aura à faire. Le portrait qu'en trace le journaliste André Bercoff a d'autant plus de validité, à notre sens, qu'il fut publié en septembre, devançant de deux mois le choc du résultat électoral. Que l'auteur était alors un des rares journalistes français à avoir approché le milliardaire.  Et qu'enfin,  il observe le phénomène avec une lucidité courtoise, non courtisane.

La lecture de l'essai nous permet de décrypter une réalité américaine dont nous n'avions sans doute pas pris juste mesure. De la confronter à une mentalité européenne passablement différente.

" Il y a là, pour la première fois depuis longtemps en politique, un condensé fascinant d'histoire américaine qui réunit en un seul personnage, le prédicateur et le richissime, le tribun et l'entrepreneur, la célébrité people et l'aspirant au pouvoir suprême."

 Plus fier qu'Artaban de sa réussite matérielle - malgré des années 1990 difficiles  durant lesquelles "ses sociétés croulaient sous la bagatelle de 3, 5 milliards de dollars de dettes "-  Donald Trump se veut modèle du Winner, recette incarnée du fameux " American Dream", remodelé en tendance XXIe siècle. De là à se prendre pour Dieu le Père,  il n'y a qu'un pas, sans doute déjà franchi par le septuagénaire à l'"oriflamme [NDLR: capillaire ] flamboyant."  Jouant sur l'émotion plutôt que la raison d'une  certaine Amérique  en colère,  le mégalomane professe un avis tranché sur toutes les questions de société. Y compris en matière de lutte contre le terrorisme. Pour preuve, il porte toujours une arme sur lui et le recommande...

S'il songe depuis une quinzaine d'années à mettre son extraordinaire compétence au service du peuple d'Outre-Atlantique,  Donald Trump a  pris appui sur l'audience colossale que lui vaut, dix  années durant, sa participation à l'émission de téléréalité The Apprentice, avant de faire le grand pas.

"Franco de port", exhibant sans vergogne ses  nombreux dollars, Donald Trump semble n'avoir rien à cacher- qu'une éventuelle calvitie recouverte d'une "choucroute royale" quotidiennement laquée... Efficace dans sa communication, auto-gérée, farcie de raisonnements pragmatiques, [NDLR: courts, violents et dangereux] taillés à l'emporte-pièce,  il se sait fascinant, voire..attachant.

C'est le propre des grands séducteurs et particulièrement d'un homme exempt de toute addiction aux boisson, tabac et drogue mais pas à celle du sexe faible: Donald Trump aime les (jeunes et nécessairement sculpturales) femmes.

Un homme qui veut stigmatiser l'incompétence de ses prédécesseurs, galvaniser le succès des  (meilleurs des) êtres qu'il voit, à son image

 Un homme qui veut représenter, à l'usage exclusif de son pays, la baraka, de l'après- Obama.

 Donald Trump, Les raisons de la colère, André Bercoff,  essai, Ed. First, oct. 2016, 

02 décembre 2016

Quatrième de couverture (2/3)

livres-20pile1.jpgPoursuivons notre rendu des quatrièmes de couvertures*

A défaut d'avoir pu opérer lecture 

de

De nos jours, quelque part en Afrique subsaharienne, au Cameroun peut-être, quatre femmes s’adressent successivement au même homme : sa mère, la femme à laquelle il a tourné le dos parce qu’il l’aimait trop et mal, celle qui partage sa vie parce qu’il n’en est pas épris, sa sœur enfin.
À celui qui ne les entend pas, toutes dévoilent leur vie intime, relatant parfois les mêmes épisodes d’un point de vue différent. Chacune fait entendre un phrasé particulier, une culture et une sensibilité propres. Elles ont en commun, néanmoins, une blessure secrète : une ascendance inavouable, un tourment identitaire reçu en héritage, une difficulté à habiter leur féminité… Les épiphanies de la sexualité côtoient, dans leurs récits, des propos sur la grande histoire qui, sans cesse, se glisse dans la petite.
D’une magnifique sensualité, ce roman choral, porté par une langue sculptée en orfèvre, restitue un monde d’autant plus mystérieux qu’il nous est étranger… et d’autant plus familier qu’il est universel. 

Crépuscule du tourment, Léonora Milano, roman, Ed Grasset, août 2016, 388 pp

***************

109393_couverture_Hres_0.jpgLA NOUVELLE ENQUÊTE D’OLIVIA RÖNNING ET TOM STILTON

Le meurtre sanglant d’une femme à Marseille replonge les héros de Marée d’équinoxe au cœur d’une nouvelle enquête macabre. Olivia, fraîchement diplômée de l’école de police, rentre d’un voyage en Amérique du Sud sur les traces de sa mère biologique assassinée vingt ans plus tôt, et Tom, l’ex-flic devenu clochard, commence tout juste à surmonter ses traumatismes. Il est contacté par son ami Abbas el Fassi à propos du crime abominable commis en France : la victime, ancienne assistante d’un lanceur de couteaux, était une de ses proches. Ils partent pour la cité phocéenne faire la lumière sur cette mort tragique, tandis qu’Olivia est confrontée au suicide d’un de ses voisins, un veuf retrouvé pendu chez lui dans des circonstances troubles. Chacun démêle alors les fils de ces affaires, qui les emmèneront au cœur de complots sordides où la corruption financière rivalise avec la perversion morale. Ils devront bientôt se rendre à l’évidence : les deux enquêtes sont bel et bien liées, et pour les résoudre Olivia et Tom devront à nouveau affronter leurs démons intérieurs.

Cilla et Rolf Börjlind se sont fait connaître en Suède grâce à leurs talents de scénaristes, en particulier pour la série tirée des classiques de Sjöwall et Wahlöö, et pour la série Wallander. L’adaptation télévisée de leur premier roman, Marée d’équinoxe (Points, 2015), a rencontré un franc succès dans leur pays.

 Cinq lames d'acier, Cilla et Rolf Börjlind, roman policier traduit du suédois par Martine Desbureaux, Ed Seuil, novembre 2016, 512 pp

****************

Bref aperçu d'un Page-Turner

9782714458063.jpg

Un mensonge
Une femme qui disparaît
Une effrayante machination

 Mais encore:

 

Avocat à New York, Adam Priee mène une vie aisée et agréable avec sa
femme et leurs deux garçons dans une banlieue cossue. Mais c'était avant
qu'un mystérieux individu Ine ui fasse de troublantes révélations : son
épouse adorée lui aurait menti quelques années plus tôt. Depuis, et pour la
première fois de sa vie, Adam doute.

Confrontée à son passé, Corinne ne se cherche pas d'excuses. Tout ce
qu'elle demande, c'est du temps. Pour mieux se volatiliser ...

Lanceurs d'alerte sur les réseaux sociaux, circuits menaçant des sugars
ladies ... Adam Price se jette dans une course-poursuite pour tenter de
sauver sa femme et de découvrir la vérité.

Entre illusions brisées, conspiration et quête d'identité, le nouveau roman
glaçant du Boss du thriller.1079825866_M.jpg

Intimidation, Harlan Coben, Thriller, Ed. Belfond noir, oct. 2016, 396 pp

***************

 

Après l’échec de La princesse lointaine,  ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur Coquelin de jouer dans sa prochaine pièce. Une comédie héroïque, en vers, dont il n’a pas écrit une ligne. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.
Alexis Michalik est l’un des dramaturges les plus talentueux de sa génération. Après le succès du Porteur d’histoire et du Cercle des illusionnistes, couronnés par deux Molières, il s’attaque, avec un humour et une imagination jubilatoires, à ce monument du théâtre français, et nous plonge au cœur de la création du chef-d’œuvre d’Edmond Rostand. 

 

Edmond, Alexis Michalik, avec l'aimable permission spirituelle d'Edmond Rostand et de Savinien Cyrano de Bergerac, drame, Ed. Albin Michel, sept. 2016, 324 pp

*******************

Le-Monde-Est-Mon-Langage-1076092893_L.jpg  Né au Congo, partageant son temps entre la Californie où il enseigne comme professeur de littérature à UCLA (University of California – Los Angeles), Paris où il a fini ses études, et le monde qu’il parcourt pour présenter ses livres, Alain Mabanckou est un auteur en langue française pour qui sa langue n’est pas enfermée dans le carré français. Loin de là, elle est parlée dans le monde entier par les gens les plus passionnants et les plus inattendus.
Le monde est mon langage est le tour du monde de la pensée et des émotions telles que la langue française les véhicule, par les gens les plus divers, célèbres ou inconnus, adolescents ou vieillards, Haïtiens ou Français. Alain Mabanckou les a rencontrés et nous les raconte, en une suite de portraits admiratifs et aimants. JMG Le Clézio ou un inconnu de la Nouvelle Orléans, Sony Labou Tansi qui, au Congo, écrivait dans des cahiers à spirales devant deux posters du Che Guevara, bien d’autres encore.
Ils ont ces mots en partage et ils les partagent. Leur langage est notre monde.

Le monde est mon langage, Alain Mabanckou, essai, Ed. Grasset, août 2016, 320 ppµ

***********

1095787414_M.jpgMiles Halter a seize ans mais n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il quitte le cocon familial pour le campus universitaire. Ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alaska. La troublante, l'insaisissable Alaska Young, insoumise et fascinante. Amitiés fortes, amour, transgression, quête de sens : un roman qui fait rire, et fondre en larmes l'instant d'après...
Par l'auteur de Nos étoiles contraires.

Qui es-tu Alaska? , John Green, roman traduit de l'anglais par Catherine Gibert, texte intégral lu par Julien Allouf, CD MP3, durée d'écoute: 7h30 min.

 

***************

1080037501_M.jpgLisbonne, 1904. Frappé par le deuil, Tomas décide de tourner le dos au monde - littéralement : il ne marche plus qu'à reculons. Obsédé par un étrange petit livre datant du XVIIe siècle - le journal d'un missionnaire en Angola -, Tomas part à la recherche de l'objet mystérieux que le prêtre affirme avoir confectionné. Sa quête le mènera dans un village perdu de la région des Hautes Montagnes du Portugal.
Au pied de ces mêmes montagnes, en 1939, le Dr. Eusebio Lozora, veuf de fraîche date, reçoit un soir la visite d'une vieille dame extravagante, laquelle lui demande de pratiquer l'autopsie de son défunt mari, qu'elle transporte dans sa valise...
Dans ce même village, en 1981, le sénateur canadien Peter Tovy vient se réfugier  au lendemain du décès de son épouse, pour renouer au crépuscule de sa vie avec ses racines familiales. Mais il n'arrive pas seul: le sénateur a un compagnon de voyage inattendu - un chimpanzé nommé Odo.
Fable enchanteresse où le merveilleux s'invite à chaque page, bouleversante allégorie sur le deuil, la foi, la nature de l'homme et son destin, le nouveau roman de Yann Martel nous convie une fois de plus, après L'Histoire de Pi, à un voyage extraordinaire, aux confins de l'imagination romanesque.

 

Les Hautes Montagnes du Portugal, Yann Martel, roman traduit de l'anglais par Christophe Bernard, Ed. Grasset, sept.2016, 420 pp

 

* Tous arguments extraits des sites des éditeurs