23 novembre 2016

Malraux en son temps

1540-1.jpgLe  23 novembre 1976, André Malraux s'éteignait, en l'hôpital de Créteil, des suites d'une congestion pulmonaire. Il avait 75 ans.

Alain Malraux, fils de son demi-frère Roland et Philippe Lorin, illustrateur hautement apprécié de notre blog, ont uni connaissances, souvenirs de l'un, talent de l'autre, pour rendre à l'illustre écrivain, homme d'Etat , la vérité de son parcours,  des étapes , parfois controversées de sa vie, de son ambition. Découverte de l'Orient et épisode peu glorieux du pillage du temple khmer, en Indochine, gloire littéraire - André Malraux obtient le Prix Goncourt 1933 pour La condition humaine - engagements dans les guerres d'Espagne,  lutte anti-fasciste, seconde guerre mondiale, engagements affectifs successifs, Clara ( Goldschmidt), Josette ( Clotis), Madeleine ( Lioux et Malraux)et Louise (de Vilmorin) et les ruptures corollaires, tragédie de la perte simultanée de ses deux fils, fonctions ministérielles, publications ... sont passés au crible d'un texte vivant, fluide, soutenu de galeries de portraits, aquarelles, fusains, ....judicieusement saisis.

L'ouvrage se conclut d'une  précieuse chronologie des moments-phares mais aussi des drames de sa vie.

Une belle (re)mise en perspective de connaissances enfouies en notre mémoire

Apolline Elter

Malraux en son temps, Alain Malraux (texte) et Philippe Lorin (illustrations), récit, Ed. Archipel oct. 2016, beau livre illustré,  126 pp

Les commentaires sont fermés.