31 octobre 2016

21 rue La Boétie

 téléchargement (9).jpg

Je vous promis, il y a peu de revenir sur l'exposition fabuleuse du musée de la Boverie à Liège (voir notre billet du 23 septembre dernier) . Profitons de cette semaine de congé pour vous inciter à la visiter - et vous rappeler son ouverture exceptionnelle ce lundi 31 octobre.

 

S'il n'a pas inventé le métier de marchand d'art - je vous conseille à ce sujet la lecture de l'ouvrage, Chercheurs d'art de Yann Kerlau ( Ed. Flammarion, 2014- billet  accessible en vitrine du blog ) Paul Rosenberg a eu la préscience de son évolution.

Celle d'exposer les oeuvres de  facture inédite dans des intérieurs cossus typiques de sa clientèle aisée 

9161ff_6eec5b9cf2864e77b3da37060562c5f1-mv2_d_2807_2298_s_2.jpg

Celle d'initier les publics anglais et  Outre-Atlantique à cette avant-garde picturale.  

La guerre lui donnera raison qui déplacera le centre de gravité des ventes de Paris à New York.

Parce qu'il inscrit l'oeuvre des artistes qu'il soutient dans la vaste trajectoire de l'Histoire de l'Art, Paul Rosenberg est défini comme un "passeur de modernité" . La section que consacre l'exposition "21 rue la Boétie" à ce rôle est captivante.

www.21ruelaboetie.com

 

 

Les commentaires sont fermés.