27 août 2016

En route avec Robert Solé

Ainsi clôt, clôt, clôt, notre programme estival

Il est temps désormais de songer à la rentrée

Pour conclure ainsi de manière optimale

Des billets d'été

Ensoleillés

Nous avons interrogé

Robert Solé

téléchargement (18).jpg 

Souvenez-vous du très étoilé Hôtel Mahrajane (Ed. Stock,  oct. 2015) - BIllet de faveur en vitrine du blog .

Qu'emporterait Robert Solé comme lecture, si d'aventure, il devait réaliser un tour du monde pédestre? 


product_9782070734252_195x320.jpg

product_9782070734269_98x0.jpgRobert Solé: 

   "Je ne sais pas si je les emporterais dans un tour du monde à pied, car ils font environ 2 600 pages. Mais les volumes II et III du Journal de Roger Martin du Gard (Gallimard), couvrant la période 1919-1949, que j’ai découvert par hasard cette année, m’ont enchanté. Il est rare de trouver des textes d’une telle qualité. L’auteur des Thibault y expose au jour le jour ses difficultés et ses bonheur d’écriture, ses relations avec quelques amis très chers dont André Gide, les tourments que lui causent sa femme et sa fille unique…  Un bijou."   

 

 

Les commentaires sont fermés.