15 août 2016

Un 15 août vous serez charmés...

Il vaoût saoûtvient, je n'en daoûte, su sublime Charmer, s'égarer, mourir (Ed. Albin Michel) que la romancière Christine Orban consacrait au portrait intime, fabuleux de la Reine Marie-Antoinette

téléchargement (3).jpg

Je vous invite à cliquer sur la couverture en vitrine du blog pour (re)découvrir le billet de faveur, par l'auteur consacré. A nous rejoindre en novembre au salon "Ecrire l'Histoire" mais ça, c'est une autre histoire... nous aurons tout le loisir d'en reparler.

 Si elle devait entreprendre le tour du monde, à pied, Christine Orban nous a confié qu'elle emporterait à coup sûr l'oeuvre de René Girard. Et de préciser: " Mensonge romantique et vérité romanesque."

 téléchargement (11).jpg

Décédé fin 2015, le célèbre anthropologue avait notamment écrit le célébrissime essai La violence et le sacré, décrit le phénomène du Bouc émissaire, ...élaboré la "théorie mimétique" 

(Photo issue de Photomag.com) 

 

Les commentaires sont fermés.