26 août 2016

Les mots entre mes mains

9782253107804-001-X.jpeg

"Je fais le tour de sa chambre à tout petits pas. Ce que je cherche n’est pas là. Son horloge, ses documents, le verre où il range ses plumes sont envolés, disparus. Si j’ai déjà vu cette pièce vide sans m’en alarmer, aujourd’hui, cela ne fait que raviver ma douleur. Ce n’est ni de l’argent ni un souvenir que j’espère trouver ; ce sont des mots, un billet écrit de sa main. Il n’y a rien. Il est parti sans prendre congé et a emporté toutes ses affaires avec lui. Je soulève les draps." 

Ains'Incipit un très beau roman, basé sur les amours avérés du philosophes René Descartes pour une jeune servante hollandaise, nommée Helena Jans van der Strom'

Je vous en livre chronique sous très peu

Les mots entre mes mains, Guinevere Glasfurd, roman traduit de l'anglais par Claire Desserrey, Ed Préludes, août 2016,  448 pp

Les commentaires sont fermés.