24 avril 2016

Charmer, s'égarer et mourir

  • charmer_s_egarer_et_mourir_01 (1).jpgtheiere-design-eva-solo-1l-rouge-1.jpg" J'ai fait irruption dans l'univers  de M.A., mais elle a fait irruption dans le mien. Si l'illusion est nécessaire pour écrire, il ne faut point en abuser. Raconter la vie de l'autre, c'est plonger en pleine mer sans bouée de sauvetage. C'est risquer la confusion, la noyade."

 

 Charmer, s'égarer et mourir, Christine Orban, roman, Ed. Albin Michel, avril 2016, 300 pp

 

 

Les commentaires sont fermés.