12 février 2016

La mode retrouvée

agenda.jpgtéléchargement (7).jpg Souveraine du Tout-Paris de la Belle Epoque, Elisabeth de Caraman-Chimay,  comtesse Greffuhle  (1860- 1952) sombre assez injustement dans l'oubli de la postérité.
Femme d'une envergure, élégance et générosité incroyables, elle fut la muse de Marcel Proust, qui la croqua largement en son portrait de la Duchesse de Guermantes, mécène de nombreux musiciens - elle fonde en 1890 la Société des grandes auditions musicales - et scientifiques - Edouard Branly, Marie Curie- elle doit, paradoxalement, son insatiable créativité à une situation conjugale pitoyable. 
Nous reparlerons de tout cela, dans la chronique de la magnifique biographie que Laure Hillerin consacre à la comtesse ( La comtesse Greffuhle, L'ombre des Guermantes, Ed. Flammarion, 2014)

Pour l'heure et avant le 20 mars, je vous invite à découvrir l'exposition consacrée à (une partie de) sa garde-robe, au musée de la mode, Palais Galliera, griffée des meilleurs couturiers de l'époque ( Worth, Poiret, Lanvin...) , chapeaux et accessoires...

Et vous en suggère la visite guidée.

Apolline Elter

Informations patiques :

PALAIS GALLIERA, MUSÉE DE LA MODE DE LA VILLE DE PARIS
10 avenue Pierre Ier de Serbie 75116 Paris
Tél : 01 56 52 86 00

Horaires d'ouverture :

Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne les jeudis jusqu'à 21h
Fermé les lundis et les jours fériés

 

06:06 Publié dans Agenda | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.