11 novembre 2015

Marguerite Yourcenar en toutes lettres

Je vous évoquai hier l'exposition consacrée à Marguerite Yourcenar (1903-1987) (Archives départementales du Nord - Lille) 

Je ne résiste à relayer l'événement que constituera, mercredi 18 novembre prochain à 19 h30 , la lecture par Fanny Cottençon, d'extraits de sa correspondance. Fidèle du Festival de la correspondance de Grignan, l'actrice imprime toujours à ses lectures une empathie irrépressible, elle les incarne véritablement.

images (1).jpg

Je vous livre ce qu'en dit le communiqué de presse

" Grande épistolière, Marguerite Yourcenar se dévoile comme nulle part ailleurs dans les milliers de lettres adressées tout au long de sa vie à des  centaines de correspondants célèbres ou inconnus. De sa première lettre écrite à sa tante à l’âge de six ans pour lui annoncer que son petit chien est malade à la célèbre lettre à Brigitte Bardot pour l’inviter à prendre la tête de  la lutte contre la chasse aux phoques, la comédienne Fanny Cottençon fait
revivre une Yourcenar intime, amicale et combative, inquiète de l’état du monde et amoureuse de la nature. Qu’elle s’adresse au président Pompidou où à l’écrivain Henry de Montherlant, à son amie et mécène Natalie Barney
ou à Jean d’Ormesson, à une ancienne employée de maison ou à son neveu, l’écrivaine est au coeur de ces lettres intimes ou professionnelles éminemment sincères, drôles ou graves, parfois surprenantes.


En guise de conclusion, Fanny Cottençon lira une lettre inédite d’Yves Saint Laurent à Marguerite Yourcenar écrite au lendemain de la réception historique de l’écrivaine à l’Académie française dans une tenue spécialement imaginée pour elle par le grand couturier qui lui déclare :
« Vous possédez le don rare de vous faire un ami seulement en vous voyant. Ce qui m’est arrivé. Vous comptez beaucoup pour moi. J’aimerais tant apprendre de cette sagesse merveilleuse que vous distillez, de ce parfum
d’être que vous faites respirer à tous ceux qui vous approchent. »

Un seul regret perso (mais de taille) : ne pas pouvoir m'y rendre..

Vous me conterez.

J'y compte

Votre Apolline

 L'accès à la lecture est gratuit mais la réservation est obligatoire : 03 59 73 06 00 (archivedep@lenord.fr) 

22 rue Saint Bernard - 59 000 Lille

Les commentaires sont fermés.