16 septembre 2015

Crans-Montana

Résultat de recherche d'images pour "crans-montana rentrée littéraire"" Elles étaient toutes les trois spectaculaires. Claudia, avec ses cheveux blonds, et ses yeux mélancoliques toujours maquillés de noir, et ses mini-shorts, Chris, brunette, bouclée, au visage adorable, avec son nez retroussé et ses éclats de rire, ravis, provocants, comme si la vie n'était qu'une plaisanterie, Charlie, avec son flegme, ses longs cheveux noirs - les plus longs que nous ayons jamais vus-, qui se balançaient sur ses hanches comme des rideaux de soie, sa poitrine  d'oiseau et ses pantalons de garçon."

Radioscopie d'une station suisse de villégiature dans les années '60, de la jeunesse huppée qui parcourt hiver et été les lieux branchés de "Crans-Montané" et de l'attraction qu'exerce sur le narrateur et ses amis le trio des "C" - Chris, Charlie et Claudia, le roman de Monica Sabolo en scrute l'évolution à travers les décennies suivantes, la fatale dissolution.

" Crans- Montana était égale à elle-même, d'une immobilité indécente, indifférente aux rumeurs du monde."

Glissent les années, les vies et destins, à l'instar des pistes - réputées - de la station.

AE

Crans-Montana, Monica Sabolo, roman, Ed. JCLattès, août 2015, 250 pp

Les commentaires sont fermés.