Web
Analytics Made Easy - StatCounter

12 juin 2015

Le calepin du caleporte

photo.JPG

Vous êtes des milliers qui poussez chaque jour, mois et année la porte - virtuelle - du Pavillon

Juste un peu moins qui venez y goûter de ses tablées d'actualité littéraire et de correspondance des (grands) écrivains.  Lesquelles se déclinent,  Vuitonnette oblige, également extra muros, de Louvain-la-Neuve à Bruxelles, en passant par Grignan et  Paris  et quand TGV et Thalys accordent à leurs rails de fer  quelque événement littéraire.

Juste un peu plus qui me demandez - sans oser le formuler - le programme ..d'enfer que je vous concocte dès la rentrée de septembre.

Je vous le livre sans hésiter:

 Le cycle "4 L" d'actualité littéraire vous ouvre ses portes à quatre moments-clefs de l'année pour évoquer:

- La rentrée littéraire

- Les grands prix de novembre et (belles) parutions de la fin de l'année

- La rentrée de janvier (2016 - oui déjà - que la santé vous soit exquise)

-  Les parutions du printemps et les lectures pochées, audiolivresques de l'été.

 

Le cycle consacré à la correspondance des grands écrivains portera ses lunettes sur celles de 

- Stefan Zweig, né pour admirer, mort, l'âme blessée, épistolier fougueux et ardent.

- la comtesse de Ségur, née Sophie Rostopchine, correspondante et grand-mère modèles...

 

Des rencontres ponctuelles sont prévues qui ouvriront missives et serrures, sur les grands noms de la littérature, à savoir Colette, Une femme qui goûta la vie par tous ses sens-  La marquise de Sévigné, Une épistolière avant la lettre - Les (longs) courriers d’Antoine de Saint-Exupéry-Les tables d’écriture de George Sand et l’hospitalité légendaire de Nohant sans omettre Marcel Proust, Gustave Flaubert, Victor Hugo, Marguerite Duras, Denis Diderot, Jean-Jacques Rousseau,  La Grande Guerre 1914-18, Genèse et histoire de l’épistolaire, les petits plis de l’amitié, correspondances mères-filles,  etc…

 C'est dire comme il y a du pain

Sur la tranche sur vos calepins

 

 Pour toute précision, cliquez sur l'onglet "Me contacter"

Les commentaires sont fermés.