Web
Analytics Made Easy - StatCounter

17 août 2010

Un portrait..royal

Heureux prétexte à l'ouvrage de Vincent Leroy, l'anniversaire de la Reine Paola (2007), nous offre un portrait nuancé, fourni  - nourri d'une riche et sérieuse bibliographie - de la sixième Reine des Belges.

D'ascendance belge, via sa grand-mère paternelle, Laure Mosselman du Chenoy, Paola, Margharita, Giuseppina, Consaglia , naît en la station balnéaire de Forte dei Marmi, septième enfant de prestigieuse famille des Ruffo di Calabria.

Princesse de Liège, Reine des Belges, Paola affiche un tempérament entier qui assortit d'immédiate réaction la puissance de ses convictions. En témoignent l'intérêt constant et les actions concrètes menées en faveur de l'enfance maltraitée, fragilisée.

Si l'intérêt de la Reine en matière d'art - surtout contemporain -, de restauration du patrimoine architectural et de jardinage sont de notoriété publique, moins connues sont, en revanche, ses préoccupations sociales et les nombreux actes posés. La biographie analytique que lui consacre l'auteur éclaire et humanise bien des pans d'une personnalité méconnue, parce que timide et cadenassée par les contraintes du protocole.

Observateur bienveillant de notre royauté, Vincent Leroy signe un nouvel ouvrage passionnant, généreusement documenté, étayé de mises en perspective  bien utiles, telle l'affaire Dutroux qui signa, à son corps défendant, le renforcement monarchique du couple royal.

Après Le poète belge Emile Verhaeren (2006) Le prince Charles de Belgique, (Imprimages, 2007) et un an avant la parution du Prince  Laurent et la princesse Claire de Belgique, (Imprimages, 2009) - voir chroniques sur ce blog -  Vincent Leroy publie une biographie remarquable de précision analytique, de sobriété et d'agrément de lecture.

A recommander

Apolline Elter

Les 70 ans de la Reine Paola, Vincent Leroy, ed. Imprimages 2008, 280 pp, 10 €

 

 

Commentaires

La reine, c'est une longue admiration. J'ai eu ma poupée Paola lors du mariage, les boites biscuit avec le jeune couple princier, les scandales reportés par les magazines italiens (et moi je me contentais de la trouver si jolie ....) et une dignité, une force de caractère exemplaire. Une femme bien jolie qui a fini par épouser le devoir, et rayonner dans son rôle de maman.

Une bien belle reine, dehors comme dedans!

Écrit par : Edmée | 18 août 2010

Les commentaires sont fermés.